Croissance d’activité, retards de livraison : pourquoi Air Corsica fait appel à des avions d'autres compagnies

Depuis quelques mois, Air Corsica a recours à des avions de compagnies européennes afin d'assurer certains vols. En cause notamment : des retards de livraison des nouveaux appareils. La situation devrait revenir à la normale d'ici la seconde quinzaine de juillet, selon la compagnie.

Sans doute l'aviez-vous remarqué si vous avez voyagé dernièrement avec la compagnie insulaire.

Depuis quelque temps, Air Corsica a recours à des avions affrétés auprès de compagnies européennes, en lieu et place des siens. "Il n’est fait appel qu’à des compagnies agréées par les instances de l’aviation civile Française et Européenne remplissant ainsi toutes les conditions des plus hauts standards de la sécurité aérienne", rassure la compagnie insulaire.

Pour autant, cette situation cause de nombreux désagréments, selon plusieurs internautes. "Les prestations sont lamentables, les retards catastrophiques [...] Même siège attribué à plusieurs personnes ! Pas un mot de français", peut-on lire sur le compte Facebook de la compagnie. "Il serait temps que tout revienne à la normale…", renchérit un passager, quand un autre, plus philosophe, tempère : "L’essentiel est d’arriver à bon port".

Autre conséquence du recours à ces appareils affrétés auprès d'autres compagnies : en avril dernier, à Bastia, un détenu n'avait pas pu embarquer dans l'avion pour Marseille, où il devait être jugé. Le pilote d'une compagnie lituanienne, dont le vol était affrété ce jour-là par Air Corsica, s'était en effet opposé à la montée à bord des agents pénitentiaires avec leurs armes. Il aurait appliqué la réglementation en vigueur au sein de sa propre compagnie aérienne.

Retards de livraison

Dans un communiqué transmis à notre rédaction mercredi 22 mai, Air Corsica apporte des éléments de réponse. Le recours à ces avions d'autres compagnies serait lié à des retards de livraison des nouveaux appareils commandés. Des délais qui ont été allongés "jusqu'à quatre mois", selon Air Corsica.

"La pénurie de matières premières, de ressources qualifiées, et la montée en charge des cadences ont des impacts majeurs sur le secteur de la construction aéronautique dans le monde entier. En raison de ces difficultés, les constructeurs se sont vus dans l’obligation de reporter leurs livraisons de plusieurs mois sur le calendrier prévu", détaille la compagnie, qui précise avoir procédé à "un important programme de modernisation de sa flotte", avec "70% des appareils renouvelés en deux ans et l’arrivée de 9 avions neufs".

Un renouvellement de la flotte qui n'empêche pas certaines difficultés. Dans la nuit du 21 au 22 mai, un des nouveaux appareils d'Air Corsica, un Airbus A320 Neo effectuant le trajet Ajaccio-Paris, a connu une avarie, moins de trois semaines après sa mise en ligne, contraignant l'équipage à dérouter l'avion.

Croissance d'activité et effectifs

Autre point mis en avant par la compagnie : une croissance de l'activité, qui a pour conséquence une augmentation des effectifs opérationnels. "La croissance depuis deux ans de l’activité d’Air Corsica, une bonne nouvelle pour la compagnie, a nécessité une adaptation des besoins en ressources dans les secteurs opérationnels de l’entreprise, avec notamment une redéfinition des programmes de formation", indique le communiqué.

Cette croissance de l'activité, conjuguée aux retards de livraison des appareils, a conduit Air Corsica à "adapter en conséquence son programme de formation pour les nouveaux co-pilotes et pour les promotions de commandants de bord".

Face à cette situation, la compagnie, "consciente des désagréments que cette solution transitoire peut causer à certains de ses clients", exprime "ses regrets" et annonce un retour à la normale "dès la seconde quinzaine de juillet".

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité