Déchets : des pistes pour l’installation de nouveaux sites de traitement en Corse

Mercredi 22 mai, une réunion sur les déchets s’est tenu à Corte avec entre la collectivité de Corse, le Syvadec, les services de l’État et les intercommunalités. Parmi les pistes évoquées : des centres de compostage, des unités de tri et sur-tri ou encore des sites de stockage. 
À la recherche de sites pour traiter les déchets. Une nouvelle réunion des différents partenaires concernés, Collectivité de Corse, Syvadec, services de l'Etat et des intercommunalités s'est déroulée mercredi 22 mai à Corte.

Rien n’a été acté de façon définitive, mais plusieurs pistes ont été évoquées dont : six centres de compostages, quatre unité de tri et sur-tri et trois centres de stockage déchets déjà triés.

 
durée de la vidéo: 01 min 07
ITW - réunion Corte pistes déchets

 

« J’ai l’impression d’assister à un bal des Tartuffes »


« Ce n’est pas très réjouissant pour nous, les élus du Valinco. J’ai plutôt l’impression d’assister à un bal des Tartuffes avec beaucoup d’hypocrisie et pas beaucoup de prise de décision. Tout le monde est d’accord pour des centres de sur-tri, pas tout à fait pour des centres de compostage. Mais quand il s’agit de centres de stockage, on sent une vraie réticence. C’est ce qui nous inquiète le plus aujourd’hui », soutient Jean Pereney, 1er adjoint au maire de Viggianello.

► Le décryptage : 
Déchets : des pistes pour l’installation de nouveaux sites de traitement en Corse

Samedi dernier, les riverains de Viggianello ont manifesté sur la route qui mène au centre de traitement des déchets de la commune. En cause : la volonté supposée de la préfète de Corse, Josiane Chevalier, de porter de 43 000 à 58 000 tonnes la capacité d’enfouissement du site. 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société déchets ménagers