Coronavirus en Corse : le direct du samedi 14 mars

Le stade 3 est désormais déclenché en France. La principale conséquence, tous les commerces, hormis supermarchés, pharmacies, station-services banques et tabacs devront être fermés. À la veille du premier tour, la décision inquiète les candidats. 

ILLUSTRATION / A partir de ce soir minuit, sur les devantures de tous les restaurants et bars de l'île, le même écriteau...
ILLUSTRATION / A partir de ce soir minuit, sur les devantures de tous les restaurants et bars de l'île, le même écriteau... © IP3 PRESS/MAXPPP
► Ce direct est désormais clôturé. Pour retrouver celui du dimanche 15 mars :   
CORSE - 22h30 : Dans les bars et restaurants corses ; avec l'annonce de la fermeture obligatoire des commerces "non essentiels", dont ils font partie, dès minuit et partout en France ; on s'inquiète pour la suite. À Bastia, plusieurs restaurants ont déjà fermés leurs portes, ce samedi soir. Et ceux restés ouverts jusqu'aux dernières heures n'accueillent que peu de monde, notamment pour un week-end.
 
© Kael Serreri
© Kael Serreri
© Kael Serreri


CORSE - 20h19: Gilles Simeoni publie sur les réseaux sociaux un message où il demande que le premier tour des élections municipales, prévu demain, soit annulé. La décision du gouvernement, à la veille du scrutin, suscite de nombreuses interrogations, et l'inquiétude des candidats.
 
L'effet de l'annonce pourrait faire très fortement augmenter le taux d'abstention, qui était déjà redouté, et remettre en cause la légitimité du résultat. La dernière semaine de campagne, qui s'est terminée hier soir à minuit, a déjà été très nettement marquée par les conséquences de l'épidémie. 

 

FRANCE - 20 h : Le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, annonce le passage de la France au stade 3. Il explique que ce dernier est basé sur un renforcement des mesures barrières. Jérôme Salomon précise : « nous évoluons vers une épidémie généralisée dans les tous prochains jours. »

   
Évolution du Covid-19 en France
Infogram


FRANCE - 19h30 : Le Premier ministre annonce la fermeture de tous les lieux recevant du public non indispensables dès ce soir minuit. Restaurants, bars, discothèques, cinémas sont appelés à fermer leurs portes. Les commerces sont aussi touchés, à l'exception des magasins alimentaires, pharmacies, banques, bureau de tabac ou encore stations-essence, a précisé le Premier ministre.

Il recommande "de ne sortir de chez soi que pour faire des courses essentielles". Edouard Philippe confirme que le premier tour des élections municipales est maintenu et rappelle de respecter scrupuleusement les consignes de sécurité. 

   
La France dénombre 4.500 cas confirmés de Coronavirus. 


CORSE-17 h : Dans un communiqué, l'agence régionale de santé annonce 106 cas confirmés de Coronavirus en Corse   
Évolution du Covid-19 en Corse
Infogram

CORSE – 15 h : Le préfet de région autorise, par un arrêté portant dérogation, les compagnies qui effectuent « des lignes régulières et habituelles entre la Corse et le Continent », en matière de fret et de passagers, à faire escale en Corse-du-Sud afin de préserver la « continuité territoriale ». À bord, les compagnies concernées devront s’assurer qu’aucun rassemblement de plus de 100 passagers ne se tient à bord du bateau. 

Mercredi, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a interdit, par un arrêté, « aux navires de croisière et aux navires à passagers transportant plus de 100 passagers de faire escale en Corse. »

 

L'arrêté portant dérogation du préfet de Corse du samedi 14 mars 2020



FRANCE – 12 h : Le ministre de la Santé, Olivier Véran, explique dans un tweet que la prise « d’anti-inflammatoires pourrait être un facteur d’aggravation de l’infection ». Il recommande de prendre du paracétamol en cas d’infection. 

 

CORSE 10 h : Face à la propagation du Coronavirus, la Sardaigne suspend ses liaisons maritimes avec la Corse. Les autorités sardes ont déjà limité les traversées avec l’Italie en ne faisant transiter que le fret. L'Italie est désormais le deuxième pays le plus touché au monde, derrière la Chine. Selon un bilan publié ce vendredi par la Protection civile italienne, la péninsule enregistre 250 nouveaux décès liés au Covid-19 en 24h, portant ainsi le nombre de morts à 1.266.


► RAPPEL : Il est demandé à toute la population de limiter les déplacements et visites. L’incivisme et le non respect des gestes barrières entraînent la propagation du virus.


► Pour retrouver le direct du vendredi 13 mars : ​​​​​​​
Que faire en cas de symptômes ?
En cas de symptômes suspects, tels qu'une toux, de la fièvre, des difficultés respiratoires ou encore un état grippal, et tout particulièrement après un séjour dans une région confrontée à l'épidémie, les autorités sanitaires indiquent de rester confiné et contacter le 15 plutôt que de se rendre aux urgences par ses propres moyens. Une consigne "primordiale" afin d'éviter "une propagation éventuelle du virus".
Le SAMU, débordé, précise cependant que seules les personnes souffrant de symptômes suspects doivent les contacter. En cas de doutes ou de questions des suites d'un retour de zones touchées par l'épidémie, les insulaires peuvent joindre le numéro vert mis en place par l'Agence régionale de santé (ARS) : 0 800 130 000.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société transports maritimes économie transports