• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le randonneur disparu sur le GR20 retrouvé

Un hélicoptère de la Sécurité Civile au-dessus de Bastia (Archives) / © GERARD BALDOCCHI / MAXPPP
Un hélicoptère de la Sécurité Civile au-dessus de Bastia (Archives) / © GERARD BALDOCCHI / MAXPPP

Abel Leroux, un randonneur solitaire de 58 ans, porté disparu depuis le 29 juin a été retrouvé dans la nuit de jeudi à vendredi par le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne (PGHM) de Corse.

Par France 3 Corse ViaStella

Le randonneur a été retrouvé sain et sauf, souffrant de déshydratation et de légères contusions, il a été évacué sur l'antenne médicale d'urgence de Calvi. Il avait perdu la trace du GR20 et a passé près de 36h à naviguer dans le maquis.

Un appel à témoin avait été lancé jeudi pour retrouver cet homme parti du gîte communal de Calenzana tôt mercredi et aperçu pour la dernière fois à 9h sur l’itinéraire menant au refuge d’Orto Di Piobbu. 

Recherches de nuit

Malgré de nombreuses heures de recherches menées, le Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne avait décidé de tenter un vol de nuit avec le soutien de l'hélicoptère de la Sécurité Civile de Bastia.

"Paradoxalement, les recherches sont rendues plus aisées la nuit, puisque l'obscurité permet de localiser bien plus facilement le moindre éclat lumineux qu'en plein jour", explique le PGHM.

Abel Leroux a ainsi été retrouvé au cours de cette reconnaissance nocturne. 

"Cette intervention est l'occasion de diffuser un rappel à l'attention des randonneurs s'engageant sur le GR20", indique le PGHM. "Dès lors que vous n'observez plus le célèbre balisage blanc et rouge pendant près de 100m, considérez que vous avez perdu l'itinéraire et revenez sur vos pas. L'entêtement mène inexorablement à l'"emmaquisement"... 

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus