Festival Orizonti di quì è d'altrò : un nouveau festival cuturel et patrimonial en Castagniccia-Casinca

Publié le Mis à jour le

Ce week-end, à Piedicroce et Carchetu è Brusticu, se tient un nouveau festival, qui offre un large éventail d'ateliers, d'animations et de conférences. Une initiative de la communauté de communes, qui est appelée à se promener, d'année en année, dans toute la région.

Une discussion autour de la littérature jeunesse, avec des autrices venues de tous horizons ; des ateliers pour apprendre à faire des pochoirs sur tote-bags, ou à devenir un écrivain en herbe ; une démonstration de quadrille, des conférences patrimoniales, et une représentation de l'Avare de Molière en Corse. Et entre deux animations, marché d'artisans, de producteurs et d'exposants locaux, des démonstrations de vannerie, de coutellerie... 
Tout ça, ouvert à tous et gratuit. 

C'est ce qu'on appelle un programme chargé, pour un samedi. D'autant qu'il est proposé loin des villes, au cœur de la Castagniccia, à Piedicroce et Carchetu è Brusticu.

Festival itinérant

Et ce n'est qu'une des trois journées du Festivale Orizonti di quì è d'altrò, pour sa première édition. Un festival qui se moque des étiquettes, et joue sur tous les tableaux : la cuture, la littérature, et le patrimoine. Le but, favoriser les échanges, dynamiser la vie culturelle du territoire de la Castagniccia-Casinca, mais également faire découvrir ou redécouvrir l'intérieur à celles et ceux, touristes mais également Insulaires, qui peinent à quitter les côtes de l'île. 

Pour cela, pas question de se cantonner à un ou deux lieux. Le festival a vocation à être itinérant, et à se balader, d'une édition à l'autre, à travers la Casinca, l'Orezza, l'Ampugnani, la vallée du Golu ou le Casaconni. L'année prochaine, ce ne sera pas à Piedicroce et Carchetu è Brusticu que se tiendra l'événement, mais, qui sait ? à campile ou La Porta. 

Patrimoine

Pour l'instant, cette première édition bat son plein, et vous êtes encore à temps de rejoindre la Castagniccia pour découvrir, sur place, cette très belle initiative. 

Les animations reprennent à 14h30 avec, sous le chapiteau de Piedicroce, les ateliers enfants de Bernadette Gervais, Anouk Langaney et Dominique Memmi. 

A 16h30, ce sera l'heure des animations patrimoniales, en l'église paroissiale de Piedicroce, avec les conférences d'Iviu Pasquale sur l'Associu Guarda corsa papale, et de Monique Traeber-Fontana, qui portera sur le couvent dOrezza et l'église de Piedicroce. 
Ces conférences seront également l'occasion d'une présentation de l'association Terra è Ghjente d'Orezza, et d'une démonstration de quadrille de l'association à Ceppa. 

Et à 21h30, sous le chapiteau de Piedicroce, la compagnie Unita Teatrale jouera "Rancicone", de Molière, en langue Corse, sous-titré en français. 

Demain, le festival prendra fin avec une rando-culture depuis Piedicroce vers Pastoreccia et le couvent d'Orezza, et A Fontana, avant de revenir à Piedicroce. Jean Quiriconi, animateur du Parc Naturel régional de Corse, et Xavier Santucci, accompagnateur en montagne, mèneront la randonnée.