• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Foot: décès de Jean-Pierre Carayon, ancien joueur du GFCA

SCO Angers - Monaco (4-1), le 9 janvier 1972 à Angers pour le compte de la 20ème journée du championnat de France de Division 1. De g. à d. : Jean-Pierre Carayon (gardien Monaco), Pierre Mosca (3), Yvon Chomet, Robert Dewilder, Jean-Paul Gaidoz (9), André Guesdon. / © Rétro SCO Angers / scoangers.ugocapeto.com
SCO Angers - Monaco (4-1), le 9 janvier 1972 à Angers pour le compte de la 20ème journée du championnat de France de Division 1. De g. à d. : Jean-Pierre Carayon (gardien Monaco), Pierre Mosca (3), Yvon Chomet, Robert Dewilder, Jean-Paul Gaidoz (9), André Guesdon. / © Rétro SCO Angers / scoangers.ugocapeto.com

Jean-Pierre Carayon, ancien joueur professionnel, qui avait notamment joué à Ajaccio et Monaco, avant de devenir entraîneur, est décédé vendredi à Toulouse à 74 ans des suites d'une maladie.

Par France 3 Corse ViaStella

Gardien de but, Jean-Pierre Carayon a joué à Béziers, au Gazelec d'Ajaccio, à l'AS Monaco et au FC Bourges. "La famille GFCA est en deuil", écrit le club corse dans un tweet.

Jean-Pierre Carayon a été gardien de but du GFCA de 1965 à 1968, avec notamment un titre de champion de France de CFA en 1968 contre l’entente Fontainebleau-Nemours, rappelle le club. 

Comme entraîneur, entre les années 1980 et 1990, il dirigea successivement les équipes de Thonon, Perpignan et le Paris FC. En 1982, il fut élu meilleur entraîneur de 2è division.

Ses obsèques seront célébrées jeudi à Béziers, où il était né, a indiqué son fils Philippe Carayon.

Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus