Football : le SC Bastia concède une deuxième défaite de suite

Le SC Bastia s'est incliné 0-1 face à l'US Avranches, vendredi 2 avril. La deuxième défaite de suite pour le club corse, après son échec à Orléans, le 29 mars. Les Bleus conservent néanmoins leur seconde position au classement général.

ILLUSTRATION. Le stade Armand Cesari.
ILLUSTRATION. Le stade Armand Cesari. © Axelle Bouschon / FTV

"On savait que ce serait difficile. On est préparés à ça, glisse Mathieu Chabert, entraîneur du Sport club de Bastia. Mais qui dans sa vie et dans sa carrière professionnelle n'a pas eu de moments difficiles ? " L'équipe faisait face à Avranches, vendredi 2 avril. Une rencontre jouée à domicile dans le cadre de la 28e journée de National, et au terme de laquelle les Bastiais se sont inclinés 0-1. 

Le club corse a peiné, tout au long des 90 minutes de jeu, à s'imposer sur le terrain. Malgré plusieurs opportunités en première mi-temps - une tête d'Antony Robic à la 17e minute qui passe au-dessus des cages adverses, suivi d'un but refusé pour position de hors-jeu à la 22e... -, les Bleus ne parviennent pas à prendre l'avantage. Des faiblesses dont Avranches profite : à l'approche du coup de sifflet marquant la pause, Azzedine Ounahi ouvre le score sur une passe de Marvyn Belliard.

Au retour des vestiaires, le SCB tente une nouvelle approche. Les joueurs se montrent plus entreprenants, mais les actions souvent effectuées dans la précipitation ne leur permettent pas de remonter au score.

Seconde défaite de suite

Une défaite d'autant plus amère qu'il s'agit de la deuxième enregistrée de suite pour le club, après son échec 1-2 face à l'US Orléans, le 29 mars dernier. "Perdre deux matchs d'affilés, c'est la première fois que ça arrive au Sporting cette année", regrette Mathieu Chabert.

Mais au sortir du match, le coach s'est néanmoins voulu rassurant : "Ce sont des choses qui arrivent. Comptez sur nous pour continuer à avancer, à travailler, et surtout à ne pas lâcher. Ces défaites ne me font absolument pas peur. Mon groupe de joueur n'est absolument pas abattu, il sera revanchard. On va repartir de l'avant, parce qu'on a des garçons valeureux, et ça, ça paie toujours."

Mon groupe de joueur n'est absolument pas abattu, il sera revanchard. On va repartir de l'avant, parce qu'on a des garçons valeureux, et ça, ça paie toujours.

Mathieu Chabert

Le SC Bastia bien placé pour la montée en Ligue 2

À six matchs de la fin de saison, tous les yeux sont tournés vers la Ligue 2. Le SC Bastia, qui trône actuellement en seconde position avec 50 points, est bien placé pour la montée, avec une belle avance sur le troisième, Orléans (39 points), et seulement quelques points d'écart sur la tête de classement, Quevilly-Rouen (54 points).

Pas question pour autant de se reposer sur ses lauriers : "Aujourd'hui, on a la chance d'avoir de l'avance, ce qui nous permet d'atténuer l'onde de choc de ces deux défaites. Mais on sait que tous les matchs vont être déterminants. On est prêts à jouer le coup jusqu'à la dernière minute de la dernière journée. Quand on est un compétiteur, conclut Mathieu Chabert, il n'y a pas de secret : soit quand vous êtes en bas, vous tapez du pied sur la table pour rebondir et remonter, soit vous restez en bas. Mais je vous garantie qu'on va remonter."

Prochain match pour le SC Bastia le 6 avril prochain face à Laval, douzième au classement général.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport sc bastia