• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Frédéric Thiriez démissionne : retour sur ses relations houleuses avec le football corse

Frédéric Thiriez devant la préfecture de Bastia, après sa rencontre avec Alain Rousseau, le nouveau préfet de Haute-Corse.
Frédéric Thiriez devant la préfecture de Bastia, après sa rencontre avec Alain Rousseau, le nouveau préfet de Haute-Corse.

Le président de la Ligue professionnelle de football Frédéric Thiriez, a annoncé sa démission vendredi 15 avril. L’occasion de revenir sur ses différends avec les clubs de football corse.

Par France 3 Corse ViaStella

Frédéric Thiriez et le football corse, ce sont des relations compliquées à cause de différentes polémiques survenues ces dernières années. Sa démission surprenante, annoncée vendredi 15 avril, après avoir passé 14 ans à la tête de la Ligue professionnelle de football est l’occasion de faire le bilan… de ses relations avec les clubs corses.
 

Pas de journée hommage à Furiani

 
En mai 2012, il ne remet pas au club corse du SC Bastia sa Coupe pour le titre de Ligue 2 et en avril 2015, lors de la finale de la Coupe de la Ligue, il ne descend pas serrer la main des joueurs corses, comme le veut l’usage.
 
Alors que le collectif des victimes du drame de Furiani demandait que le 5 mai devienne une journée d’hommage sans match, Frédéric Thiriez l'a toujours refusé. La mesure a finalement été prise par le gouvernement en juillet 2015.
 
Regarder le sujet de Laurent Vincensini
Frédéric Thiriez démissionne


A lire aussi

Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus