GFCA Volley : Antoine Exiga évincé, un nouveau président nommé

Le GFCA volley-ball a fait savoir, ce mardi 23 mars via un communiqué du club, qu'un nouveau comité directeur avait été nommé, quelques jours après le départ de son président historique, Antoine Exiga.

Le président historique Antoine Exiga a été remplacé par son ancien vice-président Sylvestre Sammarcelli.
Le président historique Antoine Exiga a été remplacé par son ancien vice-président Sylvestre Sammarcelli. © Luccioni/MaxPPP

Après des jours mouvementés marqués par la relégation en Ligue B et l'évincement de son président historique Antoine Exiga, le GFCA Ajaccio Volley essaie de rassurer via un communiqué de presse publié ce mardi 23 mars.

De vives tensions semblent secouer le club en interne et seraient notamment à l'origine du départ d'Antoine Exiga, le comité directeur du GFCA volley-ball a tenu à "souligner la bonne gestion du club validant le rapport moral et financier de son président Antoine Exiga".

"Hier, Antoine Exiga nous a fait parvenir sa démission. Nous en prenons acte, mais sa place reste ouverte", continue le document.

Ce dernier informe du renouvellement du bureau du comité directeur pour un an. L'ancien vice-président, Sylvestre Sammarcelli, accède à la présidence. Christian Osty est nommé secrétaire général du club.

Un mode de gouvernance participatif ?

Dans son communiqué, le club énumère ses prochains objectifs. Parmi ceux-là : "un mode de gouvernance participatif où chacun peut faire entendre sa voix et participer à la vie du club."

Parmi les autres impératifs du club, figure la nécessité de "pérenniser au plus vite les structures du club et gérer les affaires urgentes". Un moindre mal vu les temps difficiles que rencontre le GFCA.

Le 20 mars dernier, l'annonce du départ d'Antoine Exiga avait été regrettée par beaucoup. "Nous espérons que lorsque la tension sera retombée, Antoine Exiga pourra apporter sa connaissance et son expérience à un club qui lui doit tant", avait estimé l'un des membres du comité, préférant conserver l'anonymat.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gfc ajaccio volley sport volley-ball