• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

280 voitures brûlées depuis le début de l’année en Haute-Corse 

Trois voitures ont été incendiées dans le quartier du Fango, à Bastia, dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 avril. / © Christian Giugliano / FTVIASTELLA
Trois voitures ont été incendiées dans le quartier du Fango, à Bastia, dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 avril. / © Christian Giugliano / FTVIASTELLA

L'épidémie d'incendies de véhicules continue de se propager, et les chiffres de monter. Ce week-end, 5 voitures et un camion-benne ont pris feu, ce qui porte à 280 le nombre de voitures brûlées depuis le 1er janvier.

Par France 3 Corse ViaStella

Le week-end a, une fois de plus, apporté son lot d'interventions aux pompiers. 

En plus du secours à la personne, qui sont leur lot quotidien, ils ont dû une nouvelle fois faire face à ce qui devient une triste habitude. Les incendies de véhicules.

Six, au total, depuis vendredi dernier dans le département. Une voiture à Palasca, un camion benne à Lucciana, et une autre voiture à Palasca, qui, brûlant à côté d'autres véhicules, a provoqué l'embrasement de trois voitures de plus.
 

Des enquêtes sont ouvertes pour en déterminer la cause. Mais jusque-là, pas vraiment de résultat. 

Un chiffre en augmentation

En tout, 280 véhicules ont été détruits par les flammes dans le département depuis le début de l’année. Ce sont 83 engins de plus qu’en 2018 à la même période. Hors agglomération, le nombre de voitures incendiées a augmenté de 40% depuis 2017.

Selon les services de l'État, un tiers des véhicules brûlés l’a été suite à une propagation de feu, soit un peu plus de 90 voitures. La plupart de ces incendies seraient d'origine criminelle, avec des motifs variés : escroquerie à l'assurance, conflit de voisinage, acte gratuit...

"Nous allons nous focaliser la limitation de ces incendies à d'autres véhicules, explique le préfet de Haute-Corse, François Ravier. Nous allons retirer également de la voie publique les véhicule qui y sont depuis plus de 7 jours. Les patrouilles de police ont été renforcées, et nous avons des pistes sérieuses pour oeuvrer à limiter certains incendies." 

En Corse-du-Sud, 126 voitures ont brûlé. Des chiffres anormaux pour la préfecture, qui précise qu'elle prend le problème en considération.

Sur le même sujet

Les Belles-envolées - Bande-annonce

Les + Lus