• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Aleria : après 50 ans d’engagement, Jojo Simoni, le doyen des sapeurs-pompiers corses, prend sa retraite

Jojo Simoni, une légende pour les pompiers de toute la Corse / © Alex Gouty
Jojo Simoni, une légende pour les pompiers de toute la Corse / © Alex Gouty

Le lieutenant colonel Joseph Simoni, sapeur-pompier volontaire à Aléria depuis 50 ans, est promu ce mercredi 24 juillet au grade de Colonel. C'est le pompier volontaire le plus ancien de France. À 24 ans, il était déjà le plus jeune chef de centre de l'Hexagone.

Par France 3 Corse ViaStella

Jojo Simoni a parcouru la Plaine orientale dans toutes les directions en portant la tenue des sapeurs-pompiers volontaires

Un insigne qu’il a fait briller durant plusieurs missions, notamment lorsque le Tavignano sortait de son lit sur la commune d’Aleria : 
 

L’eau, on ne l’arrête pas. Lorsque l’eau déferle, c’est impressionnant. Il m’est arrivé d’être tiré à la courte paille pour être attaché et aller chercher la personne, j’étais le plus jeune et c’est tombé sur moi. Je n’étais pas fier du tout. Quand on est jeune, on est un peu fou. 


Il ne compte plus les interventions : inondations, accidents de la route et feux de forêt

Ces derniers l’ont mobilisé a travers toute la Corse : 
 

En Balagne, dans le Cap, j’en ai trop fait. Aucun d’entre eux ne me reste en mémoire, mais j’ai fait de gros, gros feux.

 
Jojo Simoni / © Alex Gouty
Jojo Simoni / © Alex Gouty
 

« Il m'a permis d'être là où je suis »


À la caserne des pompiers d’Aleria, les 50 ans d’engagement et de passion de Jojo Simoni force le respect. 
Lieutenant-colonel, il vient d'être promu colonel.

Ses plus anciens collaborateurs, comme Martin Giuly, adjoint au chef de centre d'Aléria, le voient partir avec un pincement au cœur. 
 

On a connu des conditions parfois difficiles et heureusement qu’il était là pour nous recadrer et pour nous montrer le droit chemin. Parfois, on faisait des conneries, on partait un peu trop vite et heureusement qu’il était là.

 
Jojo Simoni au milieu de ses hommes / © Alex Gouty
Jojo Simoni au milieu de ses hommes / © Alex Gouty

 

Jojo Simoni aurait pu devenir pompier professionnel, mais il a préféré conserver sa première activité : l’agriculture. En revanche, il a toujours encouragé les jeunes pompiers d’Aleria à progresser. « Il nous a permis d’évoluer, d’aller en formation, d’évoluer dans ce métier et d’être là où je suis maintenant », indique le Sergent Christophe Sabatier.

À 65 ans, Jojo Simoni tire sa révérence, ému de tourner une grande page de sa vie. Il était le pompier volontaire le plus ancien de France. À 24 ans, il était déjà le plus jeune chef de centre de l'Hexagone

Sa plus grande fierté après toutes ces année de service : avoir ramené tous les hommes à la caserne sains et saufs. 

 
Portrait de Joseph Simoni, le plus ancien sapeur-pompier volontaire de France
Intervenants : Lieutenant Colonel Joseph Simoni, Sapeur-pompier volontaire ; Martin Giuly, Adjoint au chef de centre d'Aléria ; Sergent Christophe Sabatier. Equipe : Solange Graziani ; Alex Gouty

 

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus