Linguizzetta : attentat par incendie dans un appartement à Bravone

Publié le Mis à jour le
Écrit par P.S.

Un appartement a été incendié dans la nuit de dimanche à lundi 7 mars dans un bâtiment en construction à Linguizzetta, au niveau du lieu-dit Bravone.

Les pompiers ont été appelés vers 8h ce lundi 7 mars au matin pour intervenir sur un feu d’appartement dans la résidence "Marina di Bravone".

Sur place, une quinzaine de tags IFF [I Francesi Fora : "les Français dehors"] ont été découverts sur huit maisons. La résidence compte environ 200 appartements.

L’appartement était inhabité, il appartient à une personne du continent qui l'occupe en résidence secondaire et qui a découvert son appartement en feu à son arrivée.

Une voiture a également pris feu sur place, elle n’appartenait pas au propriétaire de l’appartement mais à une autre personne du continent qui a une résidence secondaire à Linguizzetta et se trouvait sur place au moment de l'incendie.

Le lotissement avait donné lieu à des mobilisations de Core in Fronte et Corsica Libera qui dénonçaient en 2019 "un exemple de promotion immobilière qui participe à l’exclusion inacceptable des Corses de leur propre terre !".

Un appartement de cette résidence avait déjà été visé par un incendie en 2019.

Les résidents évoquent des problèmes au niveau de la copropriété. Selon eux les tags pourraient être un moyen de faire diversion.