• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L'ancien directeur de l'OTC demande sa réintégration

ILLUSTRATION - Tribunal administratif de Bastia / © CHRISTIAN GIUGLIANO / FTVIASTELLA
ILLUSTRATION - Tribunal administratif de Bastia / © CHRISTIAN GIUGLIANO / FTVIASTELLA

Francis Pian, ex-directeur de l'Office des transports de la Corse (OTC) a demandé devant le tribunal correctionnel de Bastia, l'annulation de son licenciement en septembre 2016, après la victoire des nationalistes aux territoriales et la désignation de Jean-Félix Acquaviva comme président.

Par GB / France 3 Corse ViaStella

Dans ses conclusions, le rapporteur public indique que suite aux résultats des élections territoriales de 2015, Francis Pian a été "immédiatement mis sur la touche et dessaisi de la totalité de ses prérogatives, à part la signature de mandat", sans motifs valables.

L'OTC justifie ce licenciement en raison d'un "malaise" au sein des ressources humaines et d'une "mauvaise gestion" dans deux dossiers qui auraient coûté 1,8 millions d'euros à l'Office des transports et un paiement indu de 228.000 euros.

Des arguments balayés par le rapporteur public pour qui le rôle passif de Francis Pian est démontré dans ces deux dossiers. Quant au problème de ressources humaines, cela ne justifie pas un "licenciement pour perte de confiance". Il a demandé la réintégration de l'ancien directeur au sein des personnels.

La décision du tribunal est attendue sous trois semaines.

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus