• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L'office d'équipement hydraulique de Corse défend la qualité de l'eau du barrage de Codole

L'OEHC tenait son conseil d'aministration ce 6 juin en Balagne. Un conseil décentralisé au cours duquel il a été question de faire le bilan des stocks à la veille de la saison touristique, en insistant sur la qualité de l'eau.

Par Céline Serrano

Pour son premier conseil d'administration décentralisé, l'office d'équipement hydraulique de Corse avait choisi le barrage de Codole. Un barrage au maximum de sa capacité : les précipitations de ces derniers mois ont permis de restaurer la totalité des réserves en eau.

De l'eau en quantité, et l'office a beaucoup insisté sur ce point : de qualité. Les équipes scientifiques et techniques ont présenté leurs travaux, les unes après les autres. Et sont revenues sur la polémique de ces derniers jours autour des cyanobactéries, et des algues présentes dans le plan d'eau.

Les représentants de l'office ont rappelé que 600 prélèvements et analyses ont été effectués sur ce plan d'eau l'année dernière. Et annoncé que 
dès le mois de juillet prochain, un système d'aération du barrage sera installé. Coût : 525.000€.

Pour le président de l'OEHC Xavier Luciani, « A l'heure où je parle ce risque zero n'existe pas mais il y a quand meme la possibilité pour nous d'optimiser le prélèvement de l'eau brute et potable puisque c'est la meme prise qui est dans le barrage ici. Donc si le risque zero n'existe pas, il y a quand meme aujourd'hui dans nos aménagements actuels et futurs la volonté de minimiser encore plus le risque qui se présente. »

Le prochain conseil d'administration décentralisé se tiendra dans le Sud, une région fortement impactée par la fréquentation touristique.

reportage de Maïa Graziani et François-Albert Bernardi
L'office d'équipement hydraulique de Corse défend la qualité de l'eau du barrage de Codole
Intervenants : François Santoni, Directeur du laboratoire de l'OEHC ; Xavier Luciani, Président de l'OEHC - France 3 Corse ViaStella - Maïa Graziani et François-Albert Bernardi

 

Sur le même sujet

Comment est utilisé le fonds social européen en Corse ?

Les + Lus