• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

WRC : le Tour de Corse va-t-il disparaître?

Tour de Corse 2018 : Esapekka Lappi le 5 avril 2018 à Sorbo-Ocgnano. / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Tour de Corse 2018 : Esapekka Lappi le 5 avril 2018 à Sorbo-Ocgnano. / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Le Tour de Corse Automobile, manche française du Championnat du Monde WRC pourrait ne pas avoir lieu en 2019.  Deux pays, le Chili et le Japon ont fait acte de candidature portant à 15 le nombre d'épreuves. Or, pour les constructeurs le calendrier ne doit pas dépasser 14 manches.
 

Par P.S.

Petit poucet du championnat du monde WRC parviendra-t-il à résister à une nouvelle tempête ? A quelques jours de la publication du calendrier 2019, la question est posée. Selon nos informations, le Chili et le Japon se sont portés candidats et semblent avoir trouvé un accord avec les instances dirigeantes pour intégrer le circuit mondial dès la saison prochaine.



14 manches maximum

Problème : le calendrier 2018 affiche 13 manches. Selon les constructeurs, le maximum acceptable ne doit pas dépasser 14 manches, tout au moins pour la saison 2019.

Avec deux épreuves supplémentaires, le quota est donc franchi, le Tour de Corse figurerait en pole position dans la course à la suppression, juste devant le rallye d’Allemagne.
WRC : le Tour de Corse va-t-il disparaître ?
Sujet : Xavier Pierlovisi

La Fédération française du sport automobile, organisatrice de l’épreuve insulaire, ne semble pas suffisamment armée pour faire face à la candidature du Chili et du Japon, deux nations décidées à mettre de très gros moyens financiers et matériels pour assurer un retour fracassant dans le championnat du monde.

L’avenir du Tour de Corse s’inscrit de nouveau en pointillé. Verdict dans 15 jours.  
 

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus