• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia : l’ancien collège de Montesoru devrait être réhabilité

Bastia : l’ancien collège de Montesoru devrait être réhabilité / © FTViaStella
Bastia : l’ancien collège de Montesoru devrait être réhabilité / © FTViaStella

Dans les quartiers sud de Bastia, l'ancien collège de Montesoru sera rasé. Cet espace est important pour la mairie, mais aussi pour les associations qui y sont installées depuis des années.
Des questions se posent : quand et où ces associations seront-elles relogées ?

Par Pierrick Nannini

Ce serait une nécessité pour la ville de Bastia.

Utiliser ou réhabiliter une emprise de plus de deux hectares, celle de l’ancien collège de Montesoru, d'autant plus lorsque le foncier se fait rare sur la commune.

Problème : dans ce collège désaffecté vivent aujourd'hui douze associations dont la mission locale et les Restos du cœur.

Pour Jean-François Misiaszek, le président des Restos du cœur de Haute-Corse, le déménagement serait une chance si on y met les moyens.

« Il y a du matériel, des frigos des congélateurs. Au niveau logistique ca va être quelque chose d’important. Ici on est à l’étroit surtout au niveau de l’entrepôt. On manque de places. » assure-t-il.
 

Quelle destination ?


Sans être pour l’heure très précise, la mairie de Bastia assure qu’elle connaît la destination de ces locaux.
Ils devraient être désamiantés puis rasés. Les « locataires » actuelles espèrent qu’ils seront pris en compte.

« Ce type de bâtiment a vocation à être désamianté et complètement démoli pour laisser place à des constructions neuves avec la création d’un quartier entièrement sorti de terre. Il est prévu la construction de logements, de commerces et de locaux pour reloger un certain nombre d’actuels occupants comme les associations ou des établissements publics. » déclare Jérôme Terrier, le directeur général des services de la ville de Bastia.

 

Bastia : le collège de Montesoru devrait être réhabilité
Intervenants - Jean-François Misiaszek, Président des Restos du Coeur (Haute-Corse) / Jérôme Terrier, Directeur général des services à la mairie de Bastia Equipe - Pierre Nicolas, Morgane Bona, Julien Castelli


Un financement pas encore acquis


Autre question en suspens : le financement examiné lors du conseil municipal du 18 décembre dernier.

« Nous sommes effectivement à la recherche de cofinancements puisque le budget de désamiantage puis de démolition est d’1,6 million d'euros environ. » assure Jérôme Terrier.

La mairie de Bastia se dit consciente de la mission sociale portée notamment ici par les Restos du cœur.
Les responsables de l’association attendent désormais de connaître la période exacte du déménagement. Seront-ils finalement mieux lotis qu’aujourd’hui, notamment en terme d’espace ?

La question n’a pour l’heure toujours pas trouvé de réponses.
 

Sur le même sujet

Rétrospective 2018 : les affaires judiciaires qui ont marqué la Corse 

Les + Lus