Bastia - Une soirée mécénat pour la rénovation de deux œuvres patrimoniales

En partenariat avec la Collectivité de Corse, la Fondation du Patrimoine et l’Agence de tourisme de la Corse, la Ville de Bastia organise une soirée mécénat pour financer deux oeuvres patrimoniales emblématiques de la ville.

L'oratoire Sainte Croix à Bastia (Haute-Corse)
L'oratoire Sainte Croix à Bastia (Haute-Corse) © Cità di Bastia
Cette soirée aura lieu samedi à bord de la frégate Hermione, où plus de 80 personnes parmi lesquelles officiels, chefs d'entreprises et représentants de la société civile sont invités à participer à la rénovation de deux oeuvres patrimoniales emblématiques de Bastia, la fontaine des Jésuites et le décor intérieur de l’Oratoire Sainte Croix.




20 000 euros pour la fontaine des Jésuites

Située rue Chanoine Letteron, à gauche de l'escalier monumental de l'église Saint Charles, la fontaine des Jésuites était également appelée « tre fontane », car elle était dotée de trois canons.

Cette fontaine constituait le coeur du quartier, un endroit animé et sonore où les habitants se rendaient plusieurs fois par jour.

Une chronique du XVIIe siècle rapporte qu'elle était autrefois ornée d'une plaque indiquant qu'elle avait été restaurée et considérablement agrandie en 1574, alors que Giovan Antonio Pallavicini était Gouverneur de l'Ile.

La fontaine des Jésuites était également appelée "tre fontane", car elle était dotée de trois canons.
La fontaine des Jésuites était également appelée "tre fontane", car elle était dotée de trois canons. © CP Amadori / Cità di bastia

Un dessin d’archives daté de 1602 la figure surmontée d’un riche fronton architecturé. De nos jours, la façade bien plus simple, est le résultat d’une restauration du tout début du XIXe siècle.

Les travaux envisagés consistent en un dégagement du ciment de la façade et des parois latérales.

Il s'agira ensuite de restaurer le décor en faux-joints de la façade, puis les enduits chaux lissés des parois latérales. Le décor archéologique du XVIIe siècle sera appliqué (certainement par un procédé en trompe-l’oeil), l’emmarchement sera restauré et les délaissés seront aménagés.

Le montant des travaux est estimé à 57 431 euros HT et l’objectif de collecte est de 20 000 euros pour cette opération.

176 000 euros pour l’Oratoire Sainte Croix

L'oratoire Sainte Croix est un élément exceptionnel du patrimoine insulaire, classé Monument Historique en 1931.

Réputé pour le raffinement, la richesse et la beauté de son décor intérieur de style Barocchetto Genovese, c'est l'un des édifices les plus visités de Corse.

Les chroniques du XVIIe siècle mentionnent que la chapelle de l'oratoire était "piena tutta di pitture di gran prezzo dal soffito sino all’ estremità del pavimento" (toute pleine de peinture de grand prix, depuis le sommet de la voûte jusqu’au pavement).

L'oratoire Sainte Croix (Bastia - Haute-Corse)
L'oratoire Sainte Croix (Bastia - Haute-Corse) © Cità di Bastia

Ce décor primitif dut être refait dans le courant du XVIIIe siècle, car il avait été gravement endommagé en 1745, par les bombardements de la flotte anglaise.

La restauration des décors intérieurs de l'oratoire Sainte Croix s'inscrit dans une opération de restauration de l'édifice dans sa totalité (maçonneries, toitures, menuiseries, structure, ensemble mobilier...).

Le montant des travaux est estimé à 352 000 euros HT et l’objectif de collecte est de 176 000 euros pour cette opération.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture