• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Bastia : le centre culturel l’Alb’Oru met à l’honneur le travail du dessinateur Battì Manfruelli 

Une soixantaine d'oeuvres du dessinateur Batti Manfruelli sont à découvrir au centre culturel l'Alb'Oru jusqu'au 28 février 2019. / © Stéphane Lapera / FTVIASTELLA
Une soixantaine d'oeuvres du dessinateur Batti Manfruelli sont à découvrir au centre culturel l'Alb'Oru jusqu'au 28 février 2019. / © Stéphane Lapera / FTVIASTELLA

Le centre culturel l'Alb'Oru de Bastia met à l'honneur une sélection de dessins du dessinateur Battì Manfruelli. L’exposition permet de retracer une œuvre miroir de l'actualité et des travers de l'existence.

Par Audrey Altimare

Sur les murs du centre culturel l’Alb’Oru : des affiches. Et pas n’importe lesquelles : celles de Battì Manfruelli, plus connu sous son prénom, Battì. 

Le dessinateur propose une déambulation à travers les différentes facettes de sa production artistique. Le visiteur découvre qu’il est aussi sculpteur

Ce que le dessinateur affectionne le plus, c’est sans aucun doute le dessin de presse. Réflexion politique, satirique, le local se mêle à l’universel. « On part du clocher du village avec des dessins qui peuvent être tantôt humoristiques, tantôt graves et on arrive aux problèmes qui se posent au monde, en passant par le problème des femmes, de l’intégrisme. Dans ce parcours, tout ça est touché, mais pas nécessairement de façon chronologique », souligne Battì Manfruelli. 
 

Série limitée


Les thèmes d’actualité, souvent graves, sont déclinés avec le graphisme particulier du dessinateur Battì : soin du détail, rondeur des éléments, contraste des couleurs. 

 
Bastia : le centre culturel l’Alb’Oru met à l’honneur le travail du dessinateur Battì Manfruelli 
Intervenants - Battì Manfruelli, dessinateur Equipe - Anne-Marie Leccia ; Stéphane Lapera ; Jacques Antomarchi.


Les dessins sont devenus des tableaux numérotés, imprimés, en édition limitée. « Le défi de cette expo est de montrer que l’on peut, avec des dessins qui d’ordinaire sont imprimés sur des journaux qu’on va jeter, peuvent être pérennisés en les affichant dans un salon tout simplement. Un peu comme on fait avec certaines photos », précise Battì Manfruelli.

Affiches inscrites dans une époque, réalisations humoristiques, la soixantaine d’œuvres qui composent le parcours sont exposées jusqu’au 28 février. 




 

Sur le même sujet

Bastia : le centre culturel l’Alb’Oru met à l’honneur le travail du dessinateur Battì Manfruelli 

Les + Lus

Les + Partagés