Élections territoriales : « Pè a Corsica » fait chapiteau comble à Bastia

© Maia Graziani/FTVIASTELLA
© Maia Graziani/FTVIASTELLA

La campagne du premier tour des élections territoriales touche à sa fin. Les derniers meetings ont eu lieu jeudi soir. Comme le veut désormais la tradition, « Pè A Corsica » a réuni ses militants à Bastia, pour une ultime démonstration de force.

Par France 3 Corse ViaStella

À Bastia, jeudi soir, le chapiteau qui accueille le meeting de la liste « Pè a Corsica » est plein à craquer. Plus d'un millier de militants a fait le déplacement et des centaines de bandere flottent au-dessus des candidats et de leurs chefs de file.

Bastia, un symbole pour les nationalistes. En trois ans, ils y ont gagné un maire et un député. Des victoires électorales qui ne les ont pourtant pas éloignés de leurs luttes : statut de résident, co-officialité, amnistie.

Élections territoriales : « Pè a Corsica » fait chapiteau comble à Bastia
Intervenants : Rosa Prosperi Candidate " Pè a Corsica" ; Gilles Simeoni, Tête de liste " Pè a Corsica ". Reportage : GRAZIANI Maia ; LEONETTI Guillaume ; LOUCHE Anne-Laure.


Envoyer un message fort à Paris


Des élus sortants, oui, mais pas embourgeoisés, c'était le message de Rosa Prosperi. « Si l'on vous dit que nous sommes comme les autres, dites-leur non. Soyez assurés que c’est non, soyez assurés que ce sera toujours non.  Ce combat qui a été le fil de notre vie, ce combat auquel nous avons […] sacrifié beaucoup, ce combat nous continuerons à le porter jusqu'à notre dernier souffle », déclare-t-elle à la tribune.

Mais hier soir, jeudi, on a finalement peu parlé du programme. Les uns après les autres, les candidats se sont appliqués à piquer leurs adversaires, et ont demandé aux militants de rester mobilisés jusqu'à dimanche. Le but : envoyer un message fort à Paris.

« Reposez-vous deux heures, je vous en donne trois ou quatre, et demain matin […] Andate à strappà i voti ! », lance à son tour Gilles Simeoni.

Des votes qu'ils iront chercher ce vendredi dans le Niolu. Il leur reste jusqu'à ce soir minuit, heure de fin de la campagne officielle.


A lire aussi

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus