Ghisonaccia : 11 combats au programme du gala de kick-boxing ce samedi soir

Samedi 13 mai, un gala d'Ultimate Fighting est organisé au gymnase de Ghisonaccia. Au programme : onze combats, dont deux réservés à des professionnels.

Ce samedi 13 mai, à partir de 20 heures, le Training Boxing Klub de Ghisonaccia organise son gala annuel d'Ultimate fighting.

Fondateur de l'association, Patrick Tinelli, ex-champion d'Europe et double champion de France de kick-boxing, déroule le programme de la soirée. 

France 3 Corse : Comment se présente le gala ? 

Patrick Tinelli : Très bien ! On a un très beau plateau avec onze combats : dix de K1 (avec les coups de genou etc.) et un de kick-boxing. Deux combats seront réservés aux professionnels. Dans l'un d'eux, Jean-Charles Fusella, du BKM Bastia, effectuera sa première sortie à ce niveau.

En Classe A, Alexandre Vasta, du KBC Lucciana, pourrait participer à une grande manifestation sur le continent en cas de victoire. S'il gagne, il sera épaulé pour la suite de sa carrière.

L'événement rassemble des combattants venus de différents pays européens... 

Oui. Nous avons téléphoné à nos contatcts pour avoir des combattants internationaux. Certains viennent d'Italie, d'Espagne et aussi du nord de l'Europe. Plusieurs nationalités seront donc représentées. 

Vous avez créé le Training Boxing Klub de Ghisonaccia il y a environ neuf ans. Comment jugez-vous l'évolution du kick-boxing en Corse ?

La discipline a bien évolué. Dans l'île, beaucoup de clubs se sont créés. La Ligue corse y est pour beaucoup car elle fait énormément de choses, notamment en organisant des fomrations. De plus, on a 5 ou 6 galas par an en Corse où l'on compte environ 1000 licenciés.

Combien y a-t-il d'adhérents au club de Ghisonaccia ?

Une cinquantaine. Pour la plupart, ce sont des jeunes de la microrégion. Certains viennent également de Bonifacio et Porto-Vecchio. Après, il y a des clubs partenaires qui descendent régulièrement à Ghisonaccia pour faire des "mises de gants". Par exemple, Alex Vasta descend de Bastia puis nous montons ensuite chez lui.  Il y a des échanges entre plusieurs clubs. C'est ce qu'il nous faut pour pouvoir avancer en Corse. 

Le kick-boxing s'est fait une petite place dans l'île. Comment pourrait-il encore attirer davantage ? 

On espère surtout que la discipline de la boxe "pieds poings" va rentrer au Jeux Olympiques en 2028 à Los Angeles. On ne sait pas encore si cela se fera par le Muay-thaï ou par le K1, mais la demande a été faite. Cela permettrait à la discipline de bénéficier d'une belle exposition médiatique et d'e^tre encore plus connue chez nous.

En novembre dernier, nos équipes avaient recontré Patrick Tinelli dans son club de Ghisonaccia : 

Reportage : Jennifer Cappaï-Squarcini - Jacques Paul-Stefani - Rosane Cesari

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité