Justice : le procès en appel d’Antony Perrino et Pascal Porri renvoyé au 27 janvier 

Le procès en appel de l’entrepreneur Antony Perrino et de Pascal Porri, membre présumé de la bande du Petit Bar est renvoyé au 27 janvier prochain. Les deux hommes sont poursuivis pour des faits d'abus de biens sociaux et blanchiment de fraude fiscale.

Le procès en appel de l’entrepreneur Antony Perrino et de Pascal Porri, membre présumé de la bande du Petit Bar est renvoyé au 27 janvier prochain.
Le procès en appel de l’entrepreneur Antony Perrino et de Pascal Porri, membre présumé de la bande du Petit Bar est renvoyé au 27 janvier prochain. © Ina Fassbender / AFP
Le procès en appel de l’entrepreneur Antony Perrino, de Pascal Porri, membre présumé de la bande du Petit Bar et de la compagne de ce dernier, Valérie Mouren, qui devait se tenir ce mercredi 3 juin à la cour d’appel de Bastia, est renvoyé au 27 janvier. 

Un des avocats de la défense, maître Garbarini, a rencontré un problème de déplacement depuis Paris. 
 

15.000 euros d’amende

En première instance, Antony Perrino a été condamné à 15.000 euros d’amende par le tribunal correctionnel d’Ajaccio pour abus de bien sociaux et blanchiment de fraude fiscale dans l’affaire d'un appartement loué à un prix inférieur au marché en faveur de Pascal Porri et sa compagne.

 

Ce dernier a écopé d’une peine de 16 mois de prison ferme, son épouse, Valérie Mouren, d’une peine de six mois de prison avec sursis. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société banditisme faits divers criminalité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter