Cette année, la Corsica Party de Bastia veut mêler musique et cinéma

Bien sûr, les soirées musicales, très attendues, seront au rendez-vous cette année encore. Mais la nouvelle édition consacrera cette année sa soirée d'ouverture, jeudi 22 juin, au septième art, afin de mettre en avant les talents insulaires.

Un tapis rouge, une montée des marches, une salle de cinéma... 

La rue César Campinchi, jeudi soir, se donnera des airs de Croisette. Les invités de la soirée d'ouverture du festival Corsica Party monteront les escaliers de la rue Viale pour se rendre au Régent, où seront diffusés plusieurs courts métrages insulaires, avant la projection du Terminator 2 de James Cameron, doublé en langue corse par l'association Fiura Mossa.

Vitalité de la production insulaire

Parmi les invités, le comédien Richard Darbois, dont tout le monde connaît le timbre de voix. Il a doublé Harrison Ford, Jeff Goldblum, Sylvester Stallone, Bill Murray ou encore Liam Neeson. 

Pour Bernard Mosca, l'organisateur, c'est l'occasion de mettre en valeur toute la vitalité de la production audiovisuelle insulaire, et la place qu'elle accorde à la langue corse. 

Le lendemain, l'événement retrouvera ses marques, place Saint-Nicolas. La Corsica Party,  ouverte à toutes et tous et elle s'est imposée, au fil des années, comme l'événement le plus populaire de l'été bastiais.

Durant deux jours, plusieurs milliers de personnes se pressent devant le podium monté par Chérie FM et NRJ.

Cette année, Voce Corsica Party, vendredi soir, sera dédiée en grande partie à Michel Mallory, le parrain du festival. Un plateau de choix, avec Jean-Charles Papi, Eppò, Patrick Fiori, Diana di l'Alba et de nombreux autres artistes insulaires, qui reprendront des chansons, en langue corse, de celui qui a également composé certains des morceaux les plus célèbres de Johnny Hallyday.

Gratuit

Samedi soir, la soirée NRJ offrira des artistes du calibre de Black M, Marina Kaye, Boris Way, Alexy Large et une quinzaine d'autres noms connus des jeunes générations.

Alors que le prix des concerts, en raison de l'état du milieu musical mondial depuis plus d'une décennie, ne cesse de grimper, la Corsica Party, gratuite, s'impose plus que jamais comme un rendez-vous phare de l'été en Corse.