Ligue 1 – Bastia doit se contenter d’un point à domicile

Ligue 1 – 15e journée de Ligue 1, Bastia-Bordeaux (1-1) / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Ligue 1 – 15e journée de Ligue 1, Bastia-Bordeaux (1-1) / © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Bastia, qui n'a pas gagné mercredi lors de la 15e journée de Ligue 1 en recevant Bordeaux (1-1), enregistre un huitième match sans victoire, 16e avec 14 points, comme le premier relégable, Caen.

Par France 3 Corse ViaStella avec AFP


Les Corses n'ont pas su protéger l'ouverture du score du Congolais Thiévy Bifouma (49), rejoints par un but de Gaëtan Laborde (78), et ont à nouveau reçu un carton rouge, pour Florian Marange (82), leur quatrième cette saison.

Dans ce match très fermé, la première occasion a été bastiaise et n'est intervenue qu'à la 33e minute, sur une frappe sèche d'Allan Saint-Maximin détournée par Jérôme Prior. Juste avant la mi-temps (44e), le même Saint-Maximin se montrait très dangereux mais voyait sa tête détournée sur la ligne bordelaise.

Dès le retour des vestiaires, les Bastiais ouvraient le score par Bifouma, qui poussait au fond des cages de Prior un centre tendu de Pierre Bengtsson. Saint-Maximin, bien lancé par Gaël Danic, manquait de doubler la mise à la 63e minute mais Prior déviait son tir puissant.

La première action bordelaise intervenait à la 67e minute sur un tir d'Adam Ounas bien sorti par Jean-Louis Leca. A la 78e, Laborde, entré en jeu dix minutes plus tôt, égalisait pour Bordeaux.

Les Bastiais étaient réduits à dix dans la foulée, Florian Marange écopant d'un carton rouge pour une faute au milieu de terrain.

Le Sporting, qui avait obtenu dimanche un bon nul chez le leader niçois (1-1), est toujours à la recherche de sa première victoire depuis le 27 septembre, toutes compétitions confondues.

"On avance à petits pas"

"On ne méritait pas de gagner, on a fait une première mi-temps trop moyenne. La deuxième mi-temps est bien meilleure, on aurait pu faire le break en choisissant d'autres solutions", a déclaré François Ciccolini, entraîneur de Bastia.

"Le but nous a fait reculer. Ce qui me gêne, c'est qu'on a perdu le fil du match et qu'on prend un but vraiment bête. Le carton rouge, je ne vais pas pleurer, les gens n'ont qu'à regarder les images, Florian Marange n'a même pas touché le joueur."

"On ne perd pas, on avance à petits pas. La trêve approche et il nous faut encore 5 à 6 points pour être bien. Le plus rageant, c'est qu'on joue avec trois défenseurs centraux qui ne sont pas des défenseurs centraux. On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a et on va essayer de faire encore mieux avec (la suspension de) Florian Marange."

Sur le même sujet

Les + Lus