Ramadan : des lieux de culte trop petits à Bastia et Furiani

A Bastia et Furiani, les fidèles et leurs imams se plaignent de ne pas avoir de lieu de culte assez grand pour les accueilir en cette période de Ramadan. Une partie d'entre eux est donc amenée à prier dans la rue, une situation non sans gêne pour les riverains.

© France 3 Corse
Certains riverains se sont plaints auprès de la mairie de Bastia. Pour résoudre ce problème, les fidèles de l'Islam cherchent un terrain de 2 000 m² sur Bastia afin de ne plus importuner personne.

Un budget de 200 000 euros

"Ils nous ont proposé un terrain sur le territoire de Bastia. S'ils arrivent à en faire l'acquisition, ce serait un bon endroit pour en faire une salle de prière" explique Pierre Savelli. Le maire de Bastia n'a toutefois pas souhaité indiquer où se trouvait ce terrain.

Le discours est différent du côté d'El Houani El Bekkai, responsable des salles de Saint-Joseph : "On n'a rien trouvé, on cherche toujours. On va voir avec Mr le maire pour travailler tous ensemble".

L'Association Union des Marocains disposerait d'un budget de 200 000 euros. "Les musulmans de Bastia et de la Haute-Corse ont besoin d'une salle de prière plus grande que celle-ci et aussi d'un parking plus grand. Il n'y a pas assez de places et les fidèles sont nombreux" indique Omar El Ammari, imam à la salle de culte de Furiani.

Dans la région bastiaise, il y aurait environ 950 musulmans. 

Le reportage de Solange Graziani et Christian Giugliano :
durée de la vidéo: 01 min 52
Ramadan : les lieux de prières sont trop petits à Bastia et Furiani selon les musulmans ©Le reportage de Solange Graziani et Christian Giugliano

Intervenants :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société ramadan
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter