• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Une campagne de civisme à Bastia pour changer les “mauvaises habitudes”

(Capture d'écran) Poubelle jetée dans une rue de Bastia. / © France 3 Corse ViaStella
(Capture d'écran) Poubelle jetée dans une rue de Bastia. / © France 3 Corse ViaStella

Déjections canines, mégots jetés par terre et nuisances sonores, il est temps pour la mairie de Bastia de faire campagne contre les mauvaises habitudes de certains habitants.

Par Amira Bouziri

En mars 2015, la municipalité de Bastia a créé huit conseils de quartier pour établir un dialogue avec les habitants. La campagne de civisme résulte donc des conclusions faites par ces différents groupes qui ont dégagé des thématiques de travail à partir de problèmes de propreté, de circulation et du manque de civisme de certains habitants.

Affiches et panneaux pour des rues plus propres


"La ville est propre tôt le matin et ensuite, elle devient sale", "Les distributeurs à sacs pour les déjections sont vandalisés trop souvent" ; voici deux exemples des principaux constats faits par les habitants.

Pour que la ville devienne plus propre, la mairie lance donc une campagne de communication pour interpeller les citoyens. Panneaux d’abribus, affiches sur les devantures des commerces ou encore un clip vidéo posté sur les réseaux sociaux, l’objectif est d’agir sur le respect d’autrui, les nuisances sonores et la propreté des rues.

Cette campagne de communication précède un éventuel projet de verbalisation des citoyens qui ne respectent pas l’environnement ou le voisinage.

► Regarder le reportage de Solange Graziani et Camille Lemeur

Reportage : Campagne de civisme à Bastia



 

Sur le même sujet

Pietranera : grogne d’un collectif de riverains face au projet de réhabilitation du village

Les + Lus