“Harcèlement” à la mairie de Biguglia : le STC annonce la fin du conflit

Les employés communaux du Syndicat des travailleurs corses (STC) ont annoncé la fin du conflit qui les opposait au maire de de Biguglia Sauveur Gandolfi-Scheit.

Par France 3 Corse ViaStella

« Beaucoup de travail reste à accomplir », prévient la STC mais un accord a été trouvé entre le maire de Biguglia et une partie des employés communaux, qui avaient débuté une grève illimitée fin septembre et qui étaient toujours en conflit avec la municipalité.

Pas de revendication salariale

« La revendication première de ce préavis n’a jamais été d’ordre salarial mais sur le respect des agents et la reconnaissance des compétences », précise le syndicat dans un communiqué. Les grévistes demandaient au maire de revenir sur l’organisation des services, estiment que certains syndicalistes avaient été « mis au placard », ce que démentait la municipalité.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Territoriales : pas d'alliance à droite pour le second tour

Près de chez vous

Les + Lus