Incendie : les pompiers mobilisés pour rappeler l’importance du débroussaillage

Les pompiers de la Haute-Corse sont mobilisés pour rappeler les mesures de prévention afin de limiter les risques d’incendie. Elles passent notamment par le débroussaillage.

Le feu a détruit 1 800 hectares de végétation
Le feu a détruit 1 800 hectares de végétation
Malgré l'absence de sècheresse, les pompiers rappellent l'importance des mesures de prévention et en particulier de débroussaillage. Elles sont obligatoires près des habitations, mais les élus ont toujours beaucoup de difficultés pour les faire appliquer.

Pourtant, elles sont indispensables pour les secouristes. « On a rencontré des exemples concrets, notamment sur le feu de Biguglia et au travers des lotissements. On s’aperçoit que là où les maisons sont débroussaillées, on s’exonère d’un camion que l’on utilise pour la lutte. Là où les gens n’ont pas fait leur travail […] c’est un risque supplémentaire pour les populations et pour les intervenants », indique le Capitaine Frédéric Esposito, responsable de la prévention du service départemental d'incendie et de secours de la Haute-Corse.

1 800 hectares de végétation détruits


En juillet dernier, un incendie a détruit plus de 1 800 hectares de végétation. Il a mobilisé plusieurs centaines de sapeurs-pompiers, venus parfois du continent.

Attisées par le vent, les flammes se sont dangereusement rapprochées des habitations et en ont endommagé quelques-unes.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers incendie