Corte : altercation entre deux instituteurs devant des élèves d'une école maternelle

Une dispute a éclaté entre deux enseignants d'une école maternelle à Corte au début du mois de juin. Selon des parents d'élèves, des enfants auraient été témoins de faits de violences physiques. La nature des événements reste cependant difficile à déterminer.

Le 4 juin dernier, une altercation a éclaté entre deux enseignants de l'école maternelle Sandreschi à Corte.
Le 4 juin dernier, une altercation a éclaté entre deux enseignants de l'école maternelle Sandreschi à Corte. © Rémi Dugne / Maxppp

Le 4 juin dernier, dans les couloirs d'une école maternelle à Corte, une altercation a éclaté entre deux membres de l'équipe enseignante.

Selon une lettre de l'association des parents indépendants Centre Corse adressée sans signatures nominatives à l'inspection académique de Corte, les faits se seraient déroulés devant des élèves.

"Des violences physiques à l'encontre de l'institutrice"

En plus d'échanges verbaux, qui seraient allés jusqu'aux insultes, l'association affirme que "des enfants ont parlé de violences physiques portées à l'encontre d'une institutrice".

Dans le même document, l'association réclame de "tout mettre en œuvre pour que les tensions s'apaisent, notamment par le biais d'un médiateur extérieur à l'école".

Néanmoins, impossible de savoir ce qu'il s'est réellement passé entre les deux enseignants. Une plainte a bien été déposée à la gendarmerie de Corte, mais a été rapidement classée sans suite.

Contactée, la direction académique des services de l'éducation nationale de Haute-Corse dit être au courant de l'altercation. Cependant, elle se refuse à tout commentaire, disposant d'informations contradictoires. 

Contacté par France 3 Corse Via Stella, un membre de l'équipe éducative msi en cause assure "que contrairement à ce qui a été rapporté, il n'y a eu aucun échange de coups" et "qu'un témoin présent lors des faits et digne de foi a pu en attester", ce qui "explique le classement sans suite de l'enquête"

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
violence faits divers éducation société