• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Déchets : le plan déchets de la collectivité de Corse ne convainc pas les élus de proximité 

© Joséphine Kloeckner / FTVIASTELLA
© Joséphine Kloeckner / FTVIASTELLA

Le plan déchets adopté la semaine dernière par la Collectivité de Corse ne semble pas convaincre l'ensemble des acteurs concernés. C'est ce qui ressort de la réunion du Syvadec qui s'est tenue ce jeudi à Corte. 

Par France 3 Corse ViaStella

Les représentants de toutes les communautés de communes de Corse se sont retrouvés à Corte. Un point positif pour ce bureau exceptionnel du Syvadec. 

Ensemble, ils ont analysé le dernier plan déchets de l’exécutif. « Le but est de faire en sorte que si nous partageons les orientations générales du plan, nous partageons également la manière de franchir la phase transitoire, et de trouver les voies et moyens de financer cette stratégie sans que cela impacte trop lourdement les usagers », indique François Tatti, président du Syvadec. 

 


Les élus de proximité s’inquiètent des surcoûts de cette crise. Quant aux élus de Viggianello, les chiffres du tonnage leur donnent le tournis. 

 
Déchets : le plan déchet de la collectivité de Corse ne convainc pas les élus de proximité 
Intervenants - François Tatti, Président du Syvadec ; Anne Labertrandie, Vice-présidente de la Communauté de communes du Valinco-Sartenais ; François Sargentini, Conseiller executif Président de l'Office de l'Environnement. Equipe - Florence Antomarchi ; Joséphine Kloeckner ; Frédéric Guichard.



« Vers une saturation du site de Viggianello début 2020 »


Actuellement, 100 % des déchets enfouis en Corse le sont sur leur site. « Quand le CET de Prunelli a fermé on a accepté de prendre les tonnages qui leur étaient destinés. La condition était qu’à la mise en œuvre du transfert des déchets vers le continent, ces tonnes soient compensées. S’il n’y a pas de transfert, il n’y a pas de compensation, ça réduit la durée de vie du site. Et au vu des chiffres issus du plan voté par la collectivité de Corse, on va vers une saturation du site de Viggianello début 2020 », indique Anne Labertrandie, vice-présidente de la communauté de communes du Valinco-Sartenais.

 


Mercredi, les élus de la communauté de communes de Prunelli ont annoncé qu’ils refusaient la réquisition de la préfecture pour partager les déchets. « Nous avons prôné le dialogue avec cette communauté de communes et je continue à leur dire que nous sommes prêts à tout moment à dialoguer avec eux », soutient François Sargentini, conseiller exécutif, président de l'Office de l'environnement. 

Sur la question de l’exportation, aucune inflexion en vue. Le 27 octobre dernier, l’exécutif de Corse n’a pas convaincu dans l’hémicycle et cette situation se précise. 



 

Sur le même sujet

Comment est utilisé le fonds social européen en Corse ?

Les + Lus