• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Canyon de la Vacca : le père et son fils disparus mercredi retrouvés sains et saufs

Deux touristes autrichiens partis faire du canyoning dans le massif de Bavella n’avaient pas donné de nouvelles depuis mercredi. Ils ont finalement été retrouvés sains et saufs ce vendredi, alors qu’un dispositif important de 47 hommes avait été mis en place sur la zone.
Deux touristes autrichiens partis faire du canyoning dans le massif de Bavella n’avaient pas donné de nouvelles depuis mercredi. Ils ont finalement été retrouvés sains et saufs ce vendredi, alors qu’un dispositif important de 47 hommes avait été mis en place sur la zone.

Deux touristes autrichiens partis faire du canyoning dans le massif de Bavella n’avaient pas donné de nouvelles depuis mercredi. Ils ont finalement été retrouvés sains et saufs ce vendredi, alors qu’un dispositif important de 47 hommes avait été mis en place sur la zone.
 

Par P.S. avec AFP

Ils auront passé deux nuits dans la nature avant d’être retrouvés sains et saufs ! Un père et son fils avaient disparu mercredi lors d’une expédition dans le canyon de la Vacca, dans de bonnes conditions météo. Des recherches entreprises mercredi soir et jeudi n’avaient rien donné. C'est finalement ce vendredi matin qu'ils ont été retrouvés.

Ils vont être entendus dans l'après-midi par les gendarmes de Ghisonaccia pour comprendre ce qui s'est passé, mais pour l'instant "on s'oriente vers l'erreur topographique",  précisé à l'AFP le capitaine Laetitia Marin, commandant de la compagnie de gendarmerie de Sartène. 
Canyon de la Vacca : le père et son fils disparus mercredi retrouvés sains et saufs
Intervenants - Capitane Marie Sachot, commandant PGHM de Corse // Fabrice Gentili, conseiller technique groupe de secours en montagne SIS 2A Equipe - Stella Rossi // Lionel Lucciani

"Ils ont commencé le canyon quasiment à la fin et ont emprunté un bras de la rivière mais visiblement à cet endroit il y a deux bras. Voyant qu'ils avaient fait une erreur, ils ont fait demi-tour et emprunté le second bras", a-t-elle détaillé.

Ce vendredi, un dispositif de recherche plus important a été mis en place : la brigade de gendarmerie de Sartène, celle de Porto-Vecchio et les gendarmes du groupe montagne sont venus en renfort des équipes de recherche du PGHM. En tout, 47 personnes étaient engagées sur la zone.

Un appel à témoins avait été lancé pour retrouver ces deux canyoneurs expérimentés.

          
 

Sur le même sujet

Oscaro racheté par la maison mère d'Autodis

Les + Lus