Incendie de Chiatra : la solidarité rend sa vie à un berger

Chiatra (Haute-Corse) - Après l'incendie qui a coûté la vie à son troupeau, Michel Marty a pu reprendre sa vie de berger grâce à un élan de solidarité. / © FTVIASTELLA
Chiatra (Haute-Corse) - Après l'incendie qui a coûté la vie à son troupeau, Michel Marty a pu reprendre sa vie de berger grâce à un élan de solidarité. / © FTVIASTELLA

Huit mois après l'incendie qui a ravagé une partie de la Costa Verde, Michel Marty, un berger dont le troupeau et la bergerie ont disparu dans les flammes à Chiatra (Haute-Corse), a pu reprendre son activité grâce à un bel élan de solidarité.

Par France 3 Corse ViaStella / GB

Près de 2.000 hectares ont été parcouru par les flammes à Sant'Andrea di Cotone et à Chiatra, le 3 janvier 2018.

Ce jour-là, Michel Marty a vu une partie de sa vie disparaître dans les flammes. L'incendie a détruit sa bergerie de Chiatra et tué son troupeau de 200 chèvres.

"Ca était très long, j'ai même pensé à arrêter les premiers mois parce que j'étais démoralisé, ce sont 12 ans de ma vie qui sont partis en fumée en 5 minutes", se souvient Michel Marty.

Souscriptions et aides sont alors arrivées de toute la Corse, pour soutenir les sinistrés. "Avec l'élan de solidarité, ma famille, tous les amis, rien que pour eux on est obligé de repartir et après la passion reprend le dessus".

Aujourd'hui, grâce à cette solidarité, Michel Marty a pu reprendre sa vie de berger. Il a bénéficié de 50.000 euros d'aides. De quoi lui permettre, ajouté aux assurances et subventions, de racheter 193 bêtes et reconstruire une bergerie.
 
Incendie de Chiatra : la solidarité rend sa vie de berger à Michel Marty
Intervenants - Michel Marty, berger; Felix, berger à Partinellu; Antoine, oncle de Michel Marty; Equipe - Sébastien Bonifay, Daniel Bansard.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus