Incendie de Sant'Andrea-di-Cotone : des habitations détruites, des victimes prises en charge

Le feu qui s'est déclaré mardi à Sant'Andrea-di-Cotone a touché  Cervione, puis un autre foyer s'est déclaré au barrage de l'Alesani, se propageant à Chiatra où des habitations ont été detruites. 3 victimes ont été prises en charge.

Par Flora Battesti

Parallèlement à l'incendie qui s'était déclaré sur la commune de Sant'Andrea-di-Cotone mardi matin et qui est désormais stabilisé sur le zone de Cervione, un deuxième foyer s'est déclaré vers 20h, hier, au sud du barrage de l'Alesani et s'est propagé vers le village de Chiatra.

2 habitations détruites, 3 victimes prises en charge


Sur le village de Chiatra, 5 habitations ont été touchées par les flammes, dont deux ont été détruites. 3 victimes ont été prises en charge : une brûlée aux membres inférieurs et supérieurs, une personne intoxiquée par les flammes et une autre blessée à l'épaule. 
Une quarantaine de personnes restent hébergées dans la salle des fêtes de San Giuliano, venues du village de Chiatra et de la plaine environnante. 


►Reportage : Pierre Nicolas, Hélène Goutany ; Christophe Gineste
Intervenant : Jacky Sarrochi, habitante de Chiatra-di-Verde ; Pancrace Maurizi, maire de Chiatra-di-Verde ; Nicolas Rossi, habitant de Chiatra-di-Verde ; Lieutenant Simon-Pierre Riolacci, sapeur pompier ; François-Xavier Ceccoli, maire de San Giuliano.



Le feu a ensuite atteint Canale di Verde, où deux toitures ont été endommagées. Par mesure de précaution, les pompiers ont procédé à l'évacuation du hameau de Monte, sur la commune de Linguizetta.


Les départs de feu à Aghione et Taglio-isolaccio ont été circonscrits et n'ont pas générés d'événements préoccupants. À Pancheraccia, le feu évolue toujours sans toutefois présenter de menace pour la population.

Meteo France a maintenu la vigilance orange "vents violents" jusqu'au jeudi, 4h du matin. Dès que les conditions d'intervention le permettront, deux Canadair seront envoyés sur zone.

#FeuCorse, une chaîne de solidarité 


Face à l'augmentation des victimes des dégâts du feu, un hashtag #FeuCorse est utilisé pour les personnes qui ont besoin d'aide ou celles qui en proposent.

Sur le même sujet

Fin de la taxe d'habitation : des maires corses inquiets

Les + Lus