Cet article date de plus de 3 ans

Incendie - Plusieurs départs de feu en Haute-Corse

Les pompiers de la Haute-Corse ont dû faire face à plusieurs départs de feu dans le département, alors que la journée a été classée à risque en raison de la sécheresse et de fortes rafales de vent. 
ILLUSTRATION - Pompiers à la lutte sur un feu de maquis en Corse.
ILLUSTRATION - Pompiers à la lutte sur un feu de maquis en Corse. © Olivier Laban-Mattei/AFP
L'incendie le plus important, qui n'était pas encore maîtrisé en milieu d'après-midi, se déroule depuis 14h30, sur la commune de Venzolasca. Il se situe entre le bord de mer et la route du village de vacances de Cap Sud, a précisé le Service départemental d'incendie et de secours de la Haute-Corse (Sdis 2B).

Une vingtaine de pompiers et six véhicules sont engagés sur cet incendie qui a parcouru 4 hectares de petit maquis et d'herbes sèches. L'incendie a un temps menacé une bergerie, sans faire de dégâts.

A Ghisonaccia-Gare, vers 14 heures, 700 m2 d'herbes sèches ont été parcourues par un feu au lieu-dit de Gattone, qui a été rapidement maîtrisé. Mais plus tard, vers 16h30, un autre incendie s’est déclenché à proximité, parcourant 25 hectares selon un bilan définitif, a indiqué le Sdis 2B. La RD 344 vers Ghisonaccia a été fermée. 80 pompiers ont été mobilisés, appuyés par deux canadairs. 

Un peu plus tôt vers midi, les pompiers ont dû intervenir à Aregno, au lit-dit Pioppi, pour stopper un feu de chaume et d'herbes sèches avant qu'il n'atteigne des habitations. Attisé par le vent et la sécheresse du sol, sa propagation a été très rapide. Il a parcouru 2.000 m2 avant d'être éteint. 

Les pompiers ont également signalé plusieurs départs de feu dans le département, sur des petites surfaces, suite notamment à des écobuages mal maîtrisés. La préfecture a pris un arrêté d'interdiction d'emploi du feu jusqu'à samedi matin. 

Le risque d’incendie est très élevé en Haute-Corse à partir de ce mercredi. Quatre jours de vents sont attendus. 220 pompiers et militaires et d'importants moyens aériens sont mobilisés. Plusieurs massif ont été fermés jusqu’à jeudi. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers