Cet article date de plus de 4 ans

Episode venteux en Haute-Corse : les pompiers mobilisés face au risque incendie très élevé

Le risque d’incendie est très élevé en Haute-Corse à partir de ce mercredi. Quatre jours de vents sont attendus. 220 pompiers et militaires sont mobilisés, le massif du Fango et les forêts de Bonifato et Pinia sont fermés jusqu’à jeudi. 
Archive : incendie à Bastelica le 25 mars 2017
Archive : incendie à Bastelica le 25 mars 2017 © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Le vent attendu dès 14 heures ce mercredi après-midi, allié à la sécheresse, fait craindre un fort risque d’incendie. En tout, 220 personnes, pompiers et militaires, sont mobilisées pour parer d’éventuels départs de feu. Un canadair est venu en renfort en plus des deux déjà sur place. En tout, sept avions se préparent à décoller en cas de départ feu.
Le risque incendie est très élevé en Haute-Corse jusqu'à samedi.

7 avions

Le plus gros du dispositif se trouve en Balagne, suivie de près par la Plaine orientale, le Cap Corse, le lac de Padula, Furiani et Borgo.
La circulation est interdite sur les voies non revêtues du massif du Fango. Les forêts de Bonifato et de Pinia sont interdites aux véhicules et randonneurs.

Jusqu'à samedi 

Les vents forts devraient s’intensifier en soirée sur la Haute-Corse et se poursuivre jusqu’à samedi.

Les pompiers mettent particulièrement en garde contre l’écobuage, interdit en raison du fort risque incendie.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers