Plaine orientale : fouilles sous-marines pour retrouver un soldat américain disparu en 1944

© Christian Giugliano/FTVIASTELLA
© Christian Giugliano/FTVIASTELLA

Au large d'Aghione, dans la plaine orientale, un chantier de fouilles sous-marines mobilise la marine nationale et une agence américaine spécialisée. Ils recherchent les restes d’un pilote d'avion de chasse américain, disparu en mer en 1944.

Par France 3 Corse ViaStella

Au large d'Aghione, le Pluton est en place. En dessous, par 18 mètres de fond, gît, depuis 74 ans, un avion de chasse américain. Et les fouilles menées par la Marine Nationale depuis quelques jours dans l'épave du P47 sont déjà concluantes.

« Nous avons trouvé de nombreux objets personnels appartenant au pilote. Nous avons retrouvé sa montre, ses semelles de chaussures, sa plaque d’identité ainsi que de nombreux ossements. On ne peut pas encore dévoiler l’identité du pilote, car les os vont partir aux États-Unis pour être analysés et des tests ADN vont être effectués pour déterminer son identité avec précision », explique le commandant Benjamin, Marine Nationale. 
 

Tamisage


Sous l’eau, les recherches s'organisent autour d’un tuyau bleu. Il aspire les sédiments présents à l’intérieur et autour du cockpit. « Les sédiments remontent par l’intermédiaire du tuyau, puis ils sont recrachés dans la panière et une fois qu’elle est remplie, nous la remontons et nous procédons au tamisage », précise le Lieutenant Fabrice, Marine Nationale. 

Le tamisage est réalisé avec la plus grande minutie par des Américains. Car le fruit de ces fouilles leur est très précieux. L'opération est orchestrée par la DPAA, une agence américaine chargée de rechercher, partout dans le monde, des restes de soldats américains disparus sur les champs de bataille. 

"C’est une question d’honneur"

Elle dispose de 150 millions de dollars de budget annuel. « C’est une question d’honneur pour les forces armées américaines. On ne laisse jamais quelqu’un tomber sur le champ de bataille, c’est une promesse qu’on tient même aujourd’hui après 70 ans. Le Congrès a mis assez d’argent dans le budget pour pouvoir faire des recherches pour les 83 000 soldats qui ont disparu », détaille Simon Hankinson, consul général des États-Unis à Marseille. 
 
Plaine orientale : fouilles sous-marines pour retrouver un soldat américain disparu en 1944
Intervenants - commandant Benjamin, Marine Nationale ; Lieutenant Fabrice, Marine Nationale ; Simon Hankinson, consul général des États-Unis à Marseille.  Equipe - Emilie Arraudeau ; Christian Giugliano ; Ramsey Kinany

Les restes du pilote découverts à Aghione, une fois formellement identifiés par l'ADN, seront inhumés lors d'une cérémonie dans un cimetière américain, en Corse ou à Arlington en Virginie. Sur les 83 000 soldats américains disparus au combat, 27 500 corps pourraient être retrouvés d'après la DPAA.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Limitation à 80km/h, derniers jours de pédagogie en Corse

Les + Lus