Examens 2018
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Plaine orientale: profs et parents d’élèves se mobilisent contre des suppressions de postes

© France 3 Corse ViaStella
© France 3 Corse ViaStella

Un poste d’éducateur spécialisé à l’école primaire de Prunelli di Fium’orbu et un poste d’enseignant de SEGPA au collège du Fium’orbu sont menacés. Les parents d’élèves et les professeurs se mobilisent pour éviter leur supression.

Par Anouk Passelac

Les parents d’élèves se sont mobilisés pendant une heure ce lundi 19 février devant l’école primaire de Prunelli di Fium’orbu. Ils protestent contre la suppression du poste de Philippe Guerrini, enseignant rééducateur depuis 25 ans dans le Fium'Orbu.. Au total, 30 enfants sont accompagnés par cet éducateur qui effectue un travail non négligeable, comme l’indique François Acchili, de l’association Assocoi di i parenti corsi :

C’est un poste très important pour les élèves qui ont des difficultés d’insertion dans l’école et des difficultés d’apprentissage. C’est le seul poste de ce type sur toute la Plaine orientale donc il est important de le pérenniser.

A la retraite en fin d'année, son départ ne devrait pas être remplacé. Au grand dam des parents qui demandent le maintien d'un poste jugé très utile pour l'apprentissage de leurs enfants. "Déjà que nous n'avons plus d'ortophoniste, si on nous enlève [le rééducateur], nos enfants n'ont plus rien, on va être obligés d'aller à Bastia", s'énerve une maman.

Plaine orientale: profs et parents d’élèves se mobilisent contre des suppressions de postes
Intervenants: Philippe Guerrini, enseignant rééducateur / Fabien Mineo, secrétaire départemental du SNUIPP Reportage: Pierrick Nannini, Frédéric Roche, Christophe Gineste.

Les professeurs du collège du Fium'Orbu en grève


La colère gronde aussi du côté du collège du Fium’Orbu. Les professeurs se sont mis en grève aujourd’hui pour dénoncer la suppression de poste d’un de leur confrère en Section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA). Ici aussi il s’agit d’un enseignant qui aide les enfants en difficulté.

La grève ne sera pas reconduite: après des discusssions avec l'Académie, les professeurs ont obtenu une entrevue demain après-midi avec le recteur à Ajaccio.

Sur le même sujet

"Bastia 1975, les lendemains d'Aleria" - Extrait

Les + Lus