Tentative d'attentat au Crédit agricole de Folelli :  le parquet antiterroriste se saisit de l'enquête

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.A. (avec AFP)

Lundi, le parquet national antiterroriste s'est saisi de l'enquête sur la tentative d'attentat contre l'agence du Crédit agricole de Folelli. Fin décembre, celle-ci avait été légèrement endommagée par un incendie. Deux bouteilles de gaz intactes et des tags FLNC avaient été retrouvés sur place.

Lundi 17 janvier, le parquet national antiterrosiste (PNAT) s'est saisi de l'enquête sur la tentative d'attentat contre l'agence du Crédit agricole de Folelli. 

"Après analyse, le Pnat s'est saisi de cette enquête désormais ouverte pour "tentative de destruction par moyen dangereux en relation avec une entreprise terroriste"et "participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme", a précisé lundi à l'AFP une source judiciaire.

Tags et bouteilles de gaz

Dans la nuit du 20 au 21 décembre 2021, l'agence du Crédit agricole de Folelli avait été partiellement endommagée par les flammes. Deux bouteilles de gaz, intactes, avaient été retrouvées sur place.

Si l'acte n'avait pas été revendiqué, des tags FLNC avaient été également découverts sur la façade de l'établissement. Ces derniers sont en cours d'évaluation par les enquêteurs afin de confirmer, ou non, le caractère terroriste de cet attentat.

L'agence avait néanmoins pu rouvrir dans l'après-midi du 21 décembre.

Initialement, une enquête pour "destruction par moyen dangereux" avait été ouverte par le parquet de Bastia et confiée en co-saisine à la police judiciaire et à la section de recherches de la gendarmerie. Désormais, c'est donc le parquet national antiterroriste qui est chargé de poursuivre les investigations.