• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Football : la rencontre EFB-SCB reportée à une date ultérieure

Le match qui devait opposer l'Etoile Filante bastiaise et le SCB a été une nouvelle fois reporté. La date de la rencontre est inconnue. Dans un premier temps, elle devait se tenir à Furiani, mais avait été délocalisée à Mezzavia pour des raisons de sécurité. 

Par Laurent Vincensini

La recontre de National 3 qui devait opposer l'Etoile Filante bastiaise au SCB, qui devait se tenir dimanche 10 mars, a une nouvelle fois été reportée. La date du match reste encore inconnue. 

Il y a quelques jours, pourtant, après une réunion en préfecture tout semblait réglé. Le match devant normalement se disputer sur le stade de l’Etoile se jouerait ce samedi à Furiani, l’enceinte du SCB.  Selon les services de l’Etat, les conditions de sécurité n’étaient pas réunies au Stade François Monti, antre de l’Etoile où les Filantistes souhaitaient jouer légitimement dans un premier temps.

Seulement voilà, contactée par les dirigeants de l’Etoile, club recevant et à ce titre toujours organisateur du match, la Fédération Française de Football s’opposait sans tarder à cet arrangement. Que le SCB dispute un match à l’extérieur chez lui contreviendrait selon l’institution au principe d’équité, le même principe dont elle avait fait fi à plusieurs reprises la saison dernière dans le même contexte... La FFF forçait bientôt l’Etoile à trouver un autre stade. Borgo étant lui aussi trop « petit » pour recevoir les 3000 spectateurs estimés par les services du préfet de Haute-Corse, restaient les stades d’Ajaccio...

Le GFCA acceptait rapidement la demande de l’Etoile en lui demandant que le match se tienne le week-end prochain, pour préserver sa pelouse. Le Gazélec disputant une journée de ligue 2 ce vendredi contre Clermont.

Aujourd’hui la FFF a enfin validé ce choix.

Un déroulé tortueux pour un match de 5ème division à l’heure où la pression sportive se fait moins forte au SCB. Le Sporting possède en effet 12 points d’avance sur le 2ème.

Quant au jour de la tenue de la rencontre à Mezzavia, la tendance est au samedi après-midi. Reste à l’Etoile Filante Bastiaise à organiser un déplacement non budgété et la rencontre, en particulier la sécurité. Mezzavia sera sans doute moins plein que ne l’aurait été Furiani. Déjà pénalisé sportivement par le choix des autorités il ne faudrait pas que le club amateur perde aussi de l’argent...au moment où avant-dernier l’Etoile se prépare peut-être à retrouver le niveau régional.

Et tout cela sans compter les supporters des deux camps qui devront se déplacer.

Une preuve de plus que la dimension populaire du football est chaque jour un peu moins considérée.
 

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus