• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le SC Bastia remporte la coupe de Corse

Une victoire 1-0 face à l'AS Furiani-Agliani / © FTViaStella
Une victoire 1-0 face à l'AS Furiani-Agliani / © FTViaStella

A quelques jours du début du championnat de National 2, le Sporting Club de Bastia remporte la coupe de Corse face à l'AS Furiani-Agliani. Une victoire emportée sur un but de Bocognano, dans un match qui a manqué de vivacité. 

Par Axelle Bouschon

La coupe de Corse, ce n’était pas l’objectif principal du SC Bastia.

Qu’importe : sourires aux lèvres et trophée en main, les bleus savourent l’instant.

Et en première ligne, Gary Coulibaly, le capitaine, qui ne boude pas son plaisir :

« L’essentiel il est là : on a gagné. Moi, ça me rappelle des bons souvenirs en jeune, où j’ai eu la chance de soulever [la coupe de Corse]. C’est de bon augure pour le début du championnat. »
 

 

Faible intensité 


Car on retiendra effectivement plutôt le score final que le jeu du match.  Un affrontement terne et même parfois rasoir.

Tout au long de la première période, les joueurs du Sporting se sont bien montrés entreprenants, mais leurs actions ont manqué de percussions.

Finalement, Furiani n’a jamais été réellement mis en difficulté durant ces 45 premières minutes.

La pause aura réveillé les esprits du côté des deux équipes, qui se sont animées dès les premiers instants de la seconde période.
 

But de Bocognano


Bocognano allonge immédiatement vers Mesbah, mais le joueur ne parvient pas à marquer.

Seconde occasion manquée pour le SCB à la 57e minute, avec un tir de Christophe Vincent qui manque les filets.

A la 77e minute, Le Cardinal reprend de la tête le corner de Salles-Lamonge, mais le ballon termine sur la barre.

C’est finalement Yohan Bocognano qui libère le SCB, avec une reprise de tête d’un centre de Stephen Quemper qui ouvre enfin le score.

Les joueurs du Sporting se font une petite frayeur, quelques minutes plus tard, avec un penalty sifflé à l’avantage de Furiani.

Occasion manquée de revenir au score pour le club, qui ne parvient pas à marquer.
 
 

Championnat 


La défaite est difficile pour les joueurs de l’AS Furiani Agliani, mais Thibault Valery, le capitaine, veut mettre l’accent sur les points positifs de ce match :

« On a rendu une copie vaillante, il y a eu des choses intéressantes. Après on est encore dans l’apprentissage avec pour la plupart des nouveaux joueurs, donc j’espère qu’on va bien se préparer et que ça nous servira pour bien débuter le championnat. »

Encore 15 jours avant la reprise du championnat de National 2 pour Furiani.

Pour le SCB, ce sera samedi prochain, contre la réserve de Reims, au stade Armand-Cesari.
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Entretien avec Anna-Livia Donati, Santa di u Niolu

Les + Lus