Assises de la Corse-du-Sud : Thomas Guidicelli comparaît en appel pour le meurtre de son père

Thomas Guidicelli, 25 ans, comparaît ce mardi 28 septembre, en appel, devant les assises de Corse-du-Sud pour le meurtre de son père. C'était le 9 avril 2017 à Ghisonaccia. Il y a un an, en première instance, il avait été condamné à 22 ans de réclusion criminelle. Retour sur les faits.

Ce mardi 28 septembre s'ouvre le procès en appel de Thomas Guidicelli, 25 ans, aux assises de la Corse-du-Sud pour le meurtre de son père.

Les faits se sont déroulés le 9 avril 2017. L'accusé est alors âgé de 20 ans. Cette nuit-là, le jeune homme est en soirée avec des copains. Il boit beaucoup. Il part avec sa petite amie, mais une dispute éclate. À ce moment-là, il décide d'aller prendre une arme et de se rendre chez son père.

"Il n'y a eu aucune explication avec son père. Cela faisait plusieurs mois qu'ils ne s'adressaient plus la parole et qu'il ne s'était jamais rien passé. Et ce soir-là, il a agi de façon extrêmement déterminée et avec une froideur sans nom. Il a tiré à deux reprises sans la moindre explication avec son père", explique Maître Nathalie Airola, avocate de la partie civile.

"Il y a un contexte qui a amené à ce passage à l'acte"

Dans la nuit, les gendarmes se rendent chez le fils de la victime. Thomas Guidicelli avoue : il a tiré sur Roger, son père. Le jeune homme se dit dans un état psychique perturbé. Il explique que la dispute avec sa petite amie lui aurait rappelé le comportement sévère de son père, et aurait déclenché ce passage à l'acte.

"Il a reconnu les faits. La matérialité des faits qui lui sont reprochés n'est pas discutée et n'est pas discutable. Le meurtre sur ascendant qui lui est reproché sera établi. Mais il y a aussi un contexte qui a amené ce passage à l'acte. Et ce sera tout l'enjeu du débat", indique Maître Emmanuel Maestrini, avocat de la défense.

En première instance, la cour d'assises de Haute-Corse a condamné Thomas Guidicelli à 22 ans de réclusion criminelle.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société