Ghisonaccia : l’Arburacellu concourt pour le prix de l’arbre européen de l’année 

L’Arburacellu de Ghisonaccia est en compétition pour décrocher le prix de l’arbre européen de l’année. Il a déjà remporté le prix du public au concours national de l’arbre de l’année 2018. 

Un âge estimé entre 200 et 230 ans, entre 20 et 25 mètre de hauteur, et des excroissances qui laisse penser à des ailes d’oiseau

L’Arburacellu de Ghisonaccia fait partie des 15 finalistes en compétition pour le prix de l’arbre européen de l’année. Ce chêne-liège a été découvert par hasard, début 2018, alors qu’un habitant cherchait des asperges avec sa petite fille. 

 

 

Frappé par la foudre


Un aspect bien particulier marque l’homme : des excroissances de chaque côté de l’arbre. Ces dernières se seraient formées après que l’Arburacellu ait été frappé par la foudre

Les votes sont ouverts jusqu’au 28 février sur ce site. Les résultats seront annoncés le 19 mars prochain à Bruxelles. 

 


En 2018, l’Arburacellu a remporté le prix du public au concours national de l’arbre de l’année.