Cet article date de plus de 3 ans

Après les nouvelles mises à feu à Olmeta, la surveillance des villageois s'organise

Trois nouvelles mises à feu ont eu lieu depuis lundi soir sur la commune d'Olmeta-di-Tuda, a-t-on appris mardi auprès du Service départemental d'incendie et de secours de la Haute-Corse. Les villageois se mobilisent en organisant des rondes de surveillance nocturnes
ILLUSTRATION - Un Tracker de la Sécurité civile en intervention
ILLUSTRATION - Un Tracker de la Sécurité civile en intervention © MICHAEL ESDOURRUBAILH / MAXPPP
Les départs de ces incendies, dont l’origine ne fait guère de doute, ont eu lieu en bord de route, entre le village d'Olmeta-di-Tuda et le col de San Stefanu.

Les deux premières mises à feu ont eu lieu vers 1h30, parcourant 1 000 m² de petit maquis. Une troisième mise à feu, a eu lieu mardi matin peu après 8h30 toujours dans le même secteur. 10.000 m2 ont été parcourus, nécessitant l'intervention d'un Tracker. 

Le feu s'est dirigé vers des zones déjà touchées par l'incendie de la semaine dernière qui a brûlé 2.194 hectares de maquis sur la commune. Un incendie désormais "sous contrôle mais pas encore maîtrisé", a indiqué le Sdis. Mardi après-midi, les pompiers ont dû faire face à une nouvelle reprise au dessus d'Ortale, qui a parcouru 2.000 m2. 


Les habitants s'organisent


En raison des fortes chaleurs attendues mardi et mercredi, couplées à l’extrême sécheresse de la végétation, induisant un risque incendie élevé, les renforts nationaux restent présents en Corse, a de son côté annoncé la préfecture.

En attendant, les habitants d'Olmeta-di-Tuda et le maire, Pierre Agostini, épaulent les secours dans leur surveillance pour éviter toute reprise de feu:

"Nous essayons de mettre en place une vigilance accrue avec les services de gendarmerie, les services des pompiers et avec tous les gens du village qui ont décidé de veiller spécialement sur les zonesqui n'ont pas encore brûlé dans notre commune."

durée de la vidéo: 00 min 36
A Olmeta-di-Tuda, la surveillance s'organise pour éviter les reprises de feu

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers