Bastia : le grand retour de la patinoire, mais en version synthétique, plus écologique et plus économique

Glisser sur du synthétique plutôt que de la glace : après quatre années d'absence, la patinoire de Bastia a fait son grand retour sur la place Saint-Nicolas, dans une nouvelle version plus écologique, et également plus économique pour la municipalité.

Disparue depuis 2019, la patinoire a fait son grand retour pour les fêtes de fin d'année à Bastia. Un retour, mais pas à l'identique : si l'attraction reste toujours installée sur la place Saint-Nicolas, plusieurs changements ont été décidés par la municipalité.

Le premier : le parterre de la patinoire, désormais en revêtement synthétique plutôt qu'en glace. Il s'agit ainsi de "plastique de haute intensité, avec une matière graisseuse à l'intérieur, qui permet d'avoir à peu près" l'impression de patiner sur de la glace, détaille Nohan Lefebvre, loueur de patinoire synthétique. De quoi permettre un compromis entre sensations authentiques et conscience environnementale et économique.

Car comme l'explique Marc Antoni, responsable du service des animations de la ville de Bastia, la patinoire encore en place il y a quatre ans était "non seulement énergivore, parce qu'en bordure de mer, avec les embruns, et en même temps extrêmement coûteuse." L'opération coûtait à l'époque jusqu'à 350.000 euros à la municipalité, contre moins de 50.000 euros cette année.

"Donc grâce, ou à cause, du Covid, en 2020, nous n'avons pas renouvelé l'opération", poursuit Marc Antoni, la mairie préférant donc, pour cette nouvelle édition, une patinoire plus écologique. Plus petite, aussi : environ 300 m2, contre 800 m2 par le passé.

"Je ne vois pas de différence"

Autre différence : plutôt qu'une lame, ce sont des roulettes qui accompagnent les patins loués aux petits et grands qui souhaitent profiter de l'animation. Une modification qui convient à cette Bastiaise, interrogée en pleine glissade, ce mercredi 27 décembre : "Je ne vois pas de différence. C'est peut-être plus stable qu'une lame de patin, sourit-elle. Du moins, c'est ma sensation."

Reste néanmoins quelques déçus, notamment parmi les commerçants alentours : pour ce restaurateur de la place Saint-Nicolas, cette patinoire aurait une dernière différence, plus importante, à savoir une plus faible attractivité. "Avec la grande patinoire, souffle-t-il, c'était un peu plus de monde, plus de rotation, et donc c'était un plus agréable et visible". 

La patinoire de Bastia reste accessible jusqu'au 7 janvier.

Le reportage de Nobert Evangelista et Enzo Giugliano :

durée de la vidéo : 00h01mn59s
Bastia : le grand retour de la patinoire, mais en version synthétique, plus écologique et plus économique ©Norbert Evangelista, Enzo Giugliano