Cet article date de plus de 3 ans

Douanes – Contrôle de pêche dans le Cap Corse

Pour le deuxième épisode de notre série sur l'action des douanes en mer, la vedette de la Haute-Corse "Libecciu" est en mission d'AEM, Action de l'Etat en Mer. Cible de la nuit, le contrôle d'un bateau de pêche.
Douanes – Contrôles de pêche dans le Cap Corse
Douanes – Contrôles de pêche dans le Cap Corse © FTVIASTELLA
Zone de Centuri, nord-ouest du Cap Corse. Le Libecciu cherche le bateau d'un patron pêcheur spécialisé dans l'espadon et le thon. Les douaniers veulent vérifier que le professionnel respecte les quotas imposés par l'Europe.

Le contrôle de la pêche n'est pas le cœur de l'activité des douanes maritimes mais fait partie des missions dites d'AEM, l'Action de l'Etat en Mer, au même titre que le contrôle de la vitesse, la lutte antipollution ou la surveillance des aires marines protégées.

La nuit est tombée quand sur les écrans de leur vedette, les douaniers repèrent leur cible. A bord, pas d'infractions à la législation sur la pêche.

Seul problème, l'un des deux marins n'est pas déclaré. Le patron pêcheur en sera quitte pour un procès-verbal et une convocation auprès des affaires maritimes.

La mission est tout juste terminée, le Libecciu reprend la mer, direction Calvi pour une opération de contrôle fiscal programmée le lendemain matin.

Aller plus loin : opération de contrôle sur un navire de pêche
Douanes – Contrôle de pêche dans le Cap Corse
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cap corse vos rendez-vous