• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le centre des Finances de Bastia de nouveau bloqué

© France 3 Corse ViaStella
© France 3 Corse ViaStella

A l'appel de l'intersyndicale CGT, FO et l'Union SNUI-SUD le centre des Finances de Bastia était à nouveau bloqué mercredi matin pour protester contre "des restructurations et fermetures de services".

Par France 3 Corse

Une trentaine d'agents, à l'appel de l'intersyndicale CGT, FO et l'Union SNUI-SUD, étaient de nouveau rassemblés mercredi matin pour bloquer le centre des impôts de Bastia dans le but de défendre le service public. 

Selon les syndicats, les services des Finances publiques de Haute-Corse ont perdu une centaine d'emplois ces dernières années pour passer de 400 à moins de 300 agents dans le département. La dématérialisation des démarches est également évoquée.  

"Si on laisse faire la direction, il n'y aura plus d'accueil physique mais que des contacts par Internet" déplore Jean-Pierre Battestini, délégué CGT impôts de Haute-Corse. 

La CGT réclame un arrêt "des restructurations et fermetures de services" et le "maintien de tous les postes de proximité avec un renforcement dans les zones rurales", comme en Balagne ou en Plaine orientale.

Le centre des Finances de Bastia avait déjà été bloqué lundi matin.

A lire aussi

Sur le même sujet

Fête de la musique : à Bastia, trois studios de répétitions mis à disposition de groupes amateurs

Les + Lus