• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Loi notre : la mise en place de maisons au service du public étudiée

© France 3 Corse
© France 3 Corse

Un comité de pilotage a été lancé mercredi matin en préfecture de Bastia pour rendre les services publics plus accessibles dans le cadre du redécoupage des intercommunalités prévu par la Loi Notre. La mise en place de maisons au service du public est étudiée.

Par France 3 Corse ViaStella

Alain Thirion, le Préfet de Haute-Corse, et Sébastien Cecchi, sous-Préfet de Corte et référent ruralité pour la Haute-Corse ont réuni le premier comité de suivi des mesures prises en faveur de la ruralité pour la Haute-Corse à la préfecture de Bastia dans l’objectif de présenter et mettre en œuvre au niveau local les mesures gouvernementales en faveur des territoires ruraux.

Pour rendre les services plus accessibles, la mise en place de maisons au service du public est étudiée. 

"Ce sont en fait des structures dans lesquelles on fait des bouquets de services. Cela permet de drainer sur l'ensemble du territoire un certain nombre de services comme la poste, les services de trésorerie, la gendarmerie, la police ou encore les pompiers" détaille Alain Thirion, préfet de Haute-Corse. 

Des propositions d'outils ou de moyens complémentaires attendues 

Les élus, directeurs de services et représentants d’offices et partenaires réunis à la préfecture de Haute-Corse mercredi ont dressé un état des lieux des actions menées sur le territoire. Des propositions concernant des outils et moyens mobilisables complémentaires, en vue du redécoupage des intercommunalités prévu par la Loi Notre, doivent être rendues sous un mois.

Ce travail de synthèse et de recensement permettra de mieux définir les besoins et coordonner les actions à mener. Une prochaine séance devrait se tenir au mois de septembre.

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus