• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

A Notte di a memoria célèbre la relève des gouverneurs à Bastia depuis 30 ans

Samedi soir, la ville de Bastia est retournée près de 5 siècles en arrière. La ville a célébré la Relève des gouverneurs, une cérémonie datant de l’occupation génoise. Un spectacle historique haut en couleurs.

Par A.P.

Cette année, A Notte di a memoria a établi un nouveau record : 180 figurants ont participé à cette trentième représentation de la relève des gouverneurs.

Parmi eux : des danseurs, des musiciens, des troubadours et même des lanceurs de drapeaux.

Cette cérémonie ancestrale suit un protocole très précis : suivi de son administration, le gouverneur de Bastia s'en va accueillir son successeur sur le vieux port. Une fois le nouvel administrateur débarqué de Gênes par bateau, tout le défilé doit remonter jusqu'à la citadelle en costume d'époque.

A Notte di a memoria célèbre la relève des gouverneurs à Bastia depuis 30 ans
Reportage : Grégoire Alcalay / Pierre Olivier Casabianca

Des figurants et des spectateurs enchantés par la cérémonie


Sur la place du donjon, les lanceurs de drapeaux venus de Vintimille et Fossano en Italie assurent le final. Pour eux, participer à la Notte di a memoria était tout naturel.

« C'est très intéressant pour nous de venir ici parce qu'il y a des racines historiques qui sont communes aux nôtres au vu de l'influence génoise. Il y a une belle synergie de reconstitution historique entre l'Italie, la Corse et la France. », assure l’un d’entre eux.

Tout comme les figurants, le public a été enchanté par la représentation : « Magnifique », des déguisements « très beaux ». Les spectateurs témoignent le sourire aux lèvres.

Seule entorse au rigoureux protocole historique : un feu d'artifice de clôture tiré dans le ciel de la citadelle.

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus