Cet article date de plus de 4 ans

Les nuits de la guitare de Patrimonio : la folle soirée du rock français

Le public du théâtre de verdure de Patrimonio a secoué la tête au rythme des guitares électriques. The No Face a ouvert le bal suivi par le célèbre groupe de rock français Trust.
Cagoules noires et croix sur le visage, les Skip The Use sont de retour avec un nouveau nom : The No Face. Une initiative vue comme un nouveau départ par les musiciens.

durée de la vidéo: 01 min 41
Les nuits de la guitare de Patrimonio : la folle soirée du rock français


Le groupe a assuré le premier concert des nuits de la guitare à Patrimonio lundi soir. « On est très contents en tant que groupe rock de venir montrer un petit peu ce qu’il se passe chez nous, dans le nord de la France, au niveau du rock. Et surtout de faire découvrir ça au public corse », explique Jay Gimenez, bassiste de The No Face.

Au micro, la volcanique Oma Jali. « J’ai adoré, surtout la chanteuse. Elle avait une prestance physique incroyable », indique une jeune femme.


40 ans de « pogo »


Trust, groupe phare du hard rock français fête ses 40 ans. Et pour l’occasion, Bernie et Nono ont rebranché leurs guitares. « C’est toujours bien de voir des artistes comme ça sur des scènes en Corse, c’est super ! », livre un spectateur.

Déchainés et transportés, les 2 000 fans se souviendront longtemps du passage de leurs idoles sur la scène de Patrimonio.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture