Cet article date de plus de 5 ans

Prunelli : 2 enseignantes "menacées" pour avoir voulu faire chanter des enfants en arabe

Les enseignants de l'école primaire de Prunelli-di-Fiumorbu, en Haute-Corse, ont exercé leur droit de retrait, du 15 juin à midi jusqu'au lendemain pour protester contre les "menaces" faites à leurs collègues. Une plainte contre X a été déposée par l'inspection d'académie de Corse.

Ecole primaire (Archives)
Ecole primaire (Archives) © AFP/ PASCAL PAVANI

D'après l'inspection de l'académie de Corse, les enseignantes ont été victimes de menaces après avoir voulu faire chanter aux enfants quelques phrase de la chanson "Imagine" de John Lennon en arabe lors de la fête de l'école du 26 juin. Les élèves auraient dû chanter cette chanson pacifiste en 5 langues parlées par les élèves de l’école : le français, le corse, l’anglais, l'espagnol et l’arabe. 

Certains parents se seraient opposés à ce que leurs enfants chantent en langue arabe et auraient également voulu "siffler les élèves au moment où les chants se feraient en arabe", explique l'inspection d'académie de Corse. Les deux enseignantes auraient par la suite reçu des "menaces proférées à la sortie de l’école et sur leur temps personnel". Des faits que ne confirment pas les deux enseignantes. Elles nous ont affirmé ne jamais avoir été menacées. 


Reportage:
durée de la vidéo: 01 min 42
Prunelli : Une chanson chanté en partie en arabe crée la polémique
Reportage: B.Savart; A.Albertini; A.Ployart;AL Louche


Réaction du Rectorat de Corse
durée de la vidéo: 00 min 35
Réaction du Rectorat de Corse


La chanson de John Lennon : 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société