Reprise du groupe Casino en Corse : le STC exige des réponses

durée de la vidéo : 00h00mn26s
{} ©France Télévisions

Alors que le groupe Casino se débat dans d'énormes difficultés financières, les 1;300 salariés insulaires ne savent toujours pas ce qui va advenir des 19 enseignes de Corse. Le STC, réuni à Corte, dénonce le manque de transparence du groupe Codim 2, l'actuel propriétaire.

Sur le plan national, Auchan, et d'Intermarché, et Carrefour, se sont partagé la plupart des magasins Casino. Mais en Corse, les employés ignorent encore sous quelle bannière ils travailleront dans les prochains mois. 

Depuis des mois, les informations les plus contradictoires circulent, sans qu'aucune réponse claire ait été apportée. Et la décision du tribunal de commerce de Paris, le 26 février dernier, validant le plan de sauvegarde du groupe Casino, n'a pas vraiment clarifié les choses. 

Le STC s'est réuni, ce mercredi 6 mars, à Corte, pour exprimer leur ras-le-bol. Ecoutez Eric Lunardi, délégué STC du Casino d'Ajaccio : 

durée de la vidéo : 00h01mn28s
{} ©France Télévisions

Le STC exige de connaître le nom des quatre entités qui ont fait une offre à la Codim 2, alors que le groupe affirme ne pas savoir qui c'est. 

Le 13 mars, une intersyndicale va se tenir, à Saint-Etienne ou Paris, ce n'est pas encore décidé, et le  STC s'y rendra. "Que l'on soit invité ou pas, nous y serons"

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité